Big data et analytique : 12% de croissance attendue en 2019

Big DataBusiness IntelligenceData & Stockage

Porté par les services IT et les logiciels, le marché des solutions BDA (Big data & Business Analytics) devrait franchir les 189 Md$ cette année, selon IDC.

Les investissements mondiaux des entreprises en solutions de traitement et d’analyse de mégadonnées augmentent fortement. Ils devraient croître de 12% pour atteindre 189,1 milliards de dollars cette année 2019, rapporte la société d’études IDC.

À lui seul, le segment des services informatiques devrait générer les plus hauts revenus (77,5 Md$) du marché BDA (Big data & Business Analytics).

Quant aux revenus logiciels du Big data, ils devraient atteindre 67,2 Md$ en 2019, dont 13,6 Md$ pour les seuls outils d’analyse et 12,1 Md$ pour les solutions de gestion d’entrepôts de données. (Ces deux sous-segments étant les plus profitables de la catégorie).

Les achats de matériel (23,7 Md$) et les services aux entreprises (conseil hors IT) (20,7 Md$) suivraient. Toutefois, ensemble, les fournisseurs de services IT et Business capteraient plus de 50% des revenus du marché BDA générés d’ici 2022, selon IDC.

Entrepôts de données et IA

Les États-Unis restent le principal marché du Big data (100 Md$ de recettes prévues cette année). Ils devanceraient ainsi le Japon, le Royaume-Uni, la Chine et l’Allemagne.

Globalement, la dynamique devrait se poursuivre.

Au-delà de 2019, le marché des solutions et services du Big data et de l’anayse de données devrait croître davantage, avec une croissance annuelle moyenne estimée à 13,2%. Les 274 milliards de dollars seraient ainsi franchis à horizon 2022.

Sous l’angle des technologies, les solutions non relationnelles d’entrepôts de données (+34% de croissance annuelle moyenne) et les plateformes cognitives et d’intelligence artificielle (+31,4%) afficheraient les plus fortes dynamiques.

(crédit photo © shutterstock)

Lire aussi :