BlackBerry épaule le smartphone sécurisé Boeing Black

AuthentificationDSIMobilitéProjetsSécuritéSmartphones

BlackBerry Enterprise Service 12 sera mis en œuvre au sein du Boeing Black, un smartphone ultra sécurisé fonctionnant sous Android.

Boeing s’est rapproché de BlackBerry pour ajouter la solution de gestion des terminaux mobiles BES12 (BlackBerry Enterprise Service 12) au smartphone ultra sécurisé Black. Ce n’est certes pas avec ce contrat que le spécialiste canadien des smartphones retrouvera le chemin des bénéfices, mais la firme devrait grandement gagner en image dans le secteur de la sécurité.

BlackBerry s’affiche en effet de plus en plus comme le spécialiste de la sécurité des terminaux mobiles, que ce soient sur ses smartphones, ou sur ceux fonctionnant sous Android. La firme a ainsi récemment signé un partenariat avec Samsung afin que les Galaxy soient directement pris en charge par BES12 (voir « Samsung et BlackBerry consolident la sécurité des terminaux Android »).

Boeing Black(Berry)

Le Boeing Black est une offre qui a été présentée en début d’année. Elle a pour particularité d’être capable de détruire ses données en cas de tentative d’ouverture de son châssis (voir « Boeing Black : le téléphone qui se détruit si on tente de le pirater »).

Le Black se veut pour le reste un smartphone classique, mais bien sécurisé : chiffrement des données ; unité de chiffrement hardware ; audit sur les composants logiciels embarqués ; vérification de l’intégrité du système au démarrage ; stockage sécurisé et centralisé des clés et mots de passe, etc.

Une offre de haut de gamme donc, mais qui est moins impressionnante aujourd’hui, Android 5.0 Lollipop ayant apporté plusieurs innovations dans le secteur de la sécurité, dont le chiffrement intégral des données disque.

À lire aussi :

BlackBerry se rapproche de l’équilibre financier
BlackBerry Classic : le retour aux sources
BlackBerry prophétise son retour sur le devant de la scène


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur