Blackphone démocratisera-t-il la confidentialité de la vie privée sur smartphone?

MobilitéPoste de travailSécurité

SGP Technologies a dévoilé son Blackphone à Barcelone, un smartphone Android entièrement sécurisé pour conserver le contrôle de sa vie privée en mobilité.

SGP Technologies, la coentreprise installée en Suisse créée par l’espagnol Geekphone (fabricant des premiers smartphones FirefoxOS) et Silent Circle (spécialiste des communications cryptées, cofondé et présidé par le père du chiffrement Phil Zimmermann), a profité du Mobile World Congress de Barcelone (MWC 2014) pour présenter son déjà fameux Blackphone précédemment évoqué.

PrivateOS, l’Android sécurisé

Rappelons que le Blackphone se présente comme un terminal sous PrivateOS, une version personnalisée d’Android, visant à garantir à son utilisateur le respect de sa vie privée et le contrôle de ses communications. SGP surfe donc sur la vague de défiance qui déferle alors les révélations sur les écoutes sauvages de millions d’utilisateurs par la NSA (pour ne citer qu’elle) ne cessent de se multiplier.

La sécurité de l’ensemble est notamment assurée par une suite d’applications embarquées dans le terminal, notamment avec Silent Phone (appels non “traçables”), Silent Text (sécurisation des messages), Silent Contacts, la recherche et navigation anonyme, ainsi qu’une poignée de services partenaires (Disconnect pour le support VPN, stockage cloud de SpiderOak jusqu’à 5 Go de données par mois, Kismet Smart pour la gestion des hotspot Wifi « de confiance » y compris pour l’amélioration de la géolocalisation). Autant de services offerts les 2 ou 3 premières années d’utilisation mais susceptibles d’être facturées par la suite.

Quadri coeur

Au-delà des services et usages sécurisés, la présence du Blackphone à Barcelone a été l’occasion d’en dévoiler les spécificités techniques. Lesquelles tirent plutôt vers le haut de gamme : écran 4,7 pouces HD IPS, processeur quadri cœur à 2 GHz (constructeur non précisé), 2 Go de RAM, 16 Go de stockage interne, capteur 8 mégapixels (1,3 million en frontal), support de la 4G LTE, Wifi 802.11n, GPS, etc.

Si la présence de Silent Circle laisse à penser que le chiffrement des communications et données constituent la base de l’offre sécurisée du Blackphone, il restera à en préciser les modalités de mise en œuvre et le support qui devra l’accompagner face à des solutions musclées comme celles que propose notamment le français Ercom sur les Galaxy S de Samsung à destination des entreprises (lire Charles d’Aumale, Ercom: « Sécuriser les smartphones contre les écoutes est possible »). Sa capacité à s’intégrer au sein du réseau de l’entreprise sera également un point crucial pour l’adoption du terminal.

629 dollars

Il n’en reste pas moins que SGP vise large, tant les particuliers que les entreprises et organisations gouvernementales, avec un prix somme toute abordable pour un smartphone de cet acabit : 629 dollars hors taxes (les prix européens restent à préciser). A ce titre, le Blackphone pourrait initier le mouvement vers la démocratisation de la confidentialité par défaut des smartphones.

Le Blackphone est aujourd’hui disponible en précommande en ligne et sera livré dans le courant du mois de juin. En Europe, l’opérateur KPN Mobile l’intégrera à son catalogue pour les marchés belges, hollandais et allemands.


Lire également
Sécurité : plus de 11 millions de smartphones infectés en permanence


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur