Blockchain : Earn.com entre dans le giron de Coinbase

RéseauxSécurité

Coinbase, la plateforme d’échange de Bitcoins, a mis la main sur Earn.com dans ce qui ressemble en partie à une « acqhire ».

Coinbase, la plateforme américaine d’échange de bitcoins, a jeté son dévolu sur Earn.com, du nom d’une start-up qui exploite la Blockchain pour son service de messagerie électronique payante.

Une application concrète de la Blockchain

Pour la firme co-fondée et dirigée par Balaji Srinivasan, « l’email payant est déjà l’une des premières applications vraiment utiles de la blockchain ». Et d’ajouter dans le billet de blog de la startup : « Avec Coinbase, nous pensons pouvoir le prouver à l’échelle. »

Fondée en 2013 en tant que fabricant de hardware pour l’exploitation minière du bitcoin, Earn.com était à l’origine connu sous le nom de «21E6».

Earn.com se distingue comme un cas d’utilisation très réel de la crypto-monnaie, à une époque où de nombreux projets restent encotre très théoriques.

La société permet aux expéditeurs de courriels de payer les utilisateurs en monnaie numérique pour répondre aux courriels et effectuer des tâches. Le paiement est ainsi conditionné par l’accomplissement d’une tâche très spécifique.

Selon Earn.com, « des centaines de milliers d’utilisateurs ont gagné de la monnaie numérique avec Earn.com jusqu’à présent, gagnant des millions de dollars dans leur temps libre ».

La start-up annonce qu’elle va continuer de fonctionner « comme avant à court terme ». Toutefois, elle ne prévoit plus de lancer sa propre crypto-monnaie, « se concentrant plutôt sur l’intégration avec l’infrastructure de Coinbase et la mise à l’échelle de notre service ».

Si le montant de la transaction n’a pas été divulgué, la start-up a été financée à hauteur de 120 millions de dollars (données Crunchbase). Le panel d’investisseurs comprend notamment les jumeaux Tyler et Cameron Winklevoss, RRE Ventures et Andreessen Horowitz.

Cette somme peut donner une indication sur le montant de la transaction.

A mi-chemin entre acquisition et “acqhire”

A ce jour, il s’agit de la cinquième acquisition de Coinbase et de sa plus grosse. La semaine dernière, un accord était noué pour acheter Cipher Browser.

Par ailleurs, toutes les acquisitions de Coinbase étaient largement motivées par des talents. L’acquisition de Cipher a par exemple permis d’enrôler le développeur Peter Kim. Celle de Earn.com n’échapperait pas à la règle.

Si Coinbase compte bien « doubler » l’activité de Earn.Com, cette acquisition permet en effet de mettre la main sur Balaji Srinivasan. Ce dernier va d’ailleurs devenir le premier directeur technologique (CTO) de la société, indique Coinbase dans une contribution de blog.

Enfin, Earn.com promet des surprises et précise « qu’au cours des prochaines semaines, à mesure que nous intégrerons et enverrons de nouvelles fonctionnalités, nous ferons des annonces au fur et à mesure ».

(Crédit photo : @Coinbase)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur