Brocade allie flexibilité et intelligence dans ses nouveaux équipements

Réseaux

Nouveaux produits de commutation Ethernet chez Brocade: commutateurs ICX et lames pour FastIron SX. Forte densité et haute disponibilité à tous les étages.

Brocade annonce une nouvelle gamme de commutateurs Ethernet, dont le premier modèle : le ICX 6610. Ce switch haute performance au format 1U contient de 24 à 48 ports 1Gbit/s (ou 24 ports fibre), 8 ports 10 Gbit/s, et 4 ports 40 Gbit/s (en face arrière). Une extrême densité qui tient dans 1U !

Empilables et flexibles, ces switches peuvent être reliés par un port 40 Gbits/s ou 10 Gbits/s. « Une faculté permise grâce aux choix des standards, plutôt que l’adoption d’une technologie propriétaire », souligne Stéphane Aich, consultant avant-vente chez Brocade. « L’entreprise peut ainsi adapter la solution selon ses besoins, ce qui limite les risques de sous ou de surdimensionnement dans le lien entre commutateurs. Avec des technologies propriétaires, le lien entre deux équipements est en outre limité à 2 ou 3 mètres. Notre solution autorise elle des liens de plusieurs dizaines de mètres sur un réseau fibre par exemple.»

Des ports qui veillent

Au standard 802.3az, ce modèle de commutateur permet de réduire la consommation électrique des ports non utilisés, par mise en veille. Un standard qui autorise ce mode de fonctionnement y compris entre équipements de divers équipementiers.

« Ainsi, si un ordinateur se met en veille, le port sur lequel il est connecté passe lui aussi automatiquement en veille », explique Stéphane Aich. « Pour permettre un redémarrage immédiat et transparent pour l’utilisateur, nous avons directement intégré cette gestion au niveau de l’Asic (au plus bas niveau). Une intégration dont bénéficient nos commutateurs, mais aussi nos cartes de nouvelle génération. »

L’empilage avec tous les cerveaux actifs

Brocade a également intégré sa technologie Multi-chassis trunking (MCT) reposant sur LACP (Link Aggregation Control Protocol, ou 802.3ad). Ce protocole permet de regrouper plusieurs ports physiques en une seule voie logique. Un clustering de châssis distincts également supporté par d’autres commutateurs, cartes et serveurs.
Le logiciel sur le châssis permet de distribuer un agrégat de liens sur plusieurs équipements.

« Cette approche permet d’éviter le spamming-tree. Mais attention, il ne s’agit pas de stacking dans deux châssis différents. En effet, dans le stacking, un seul cerveau joue le rôle d’élément maître de la pile. Ici, chaque châssis conserve son cerveau et le logiciel prend en charge la synchronisation, précise Stéphane Aich. Et chacun des deux châssis dispose de son plan de contrôle indépendant. »

Avantage pour la haute disponibilité, car si l’un tombe, l’autre prend immédiatement le relai. Et quel que soit celui qui tombe en panne.

Des lames qui tranchent et savent chiffrer

Deux nouvelles lames pour les commutateurs Brocade FastIron SX débarquent. Très haute densité pour ces lames qui proposent 8 ports 10 Gbits/s, destinés à la collecte serveur ou l’agrégation. Elles repoussent les limites du FastIron SX jusqu’à 128 ports 10 Gbits/s. Parmi les nouvelles fonctionnalités, le MCT (voir plus haut dans le texte), et un chiffrement bas niveau évolué, et toujours la consommation réduite (802.3az).

« Aujourd’hui, on chiffre généralement en couches hautes (SSL, IPSec…). Mais cela fonctionne sur les routeurs et dans la CPU du routeur. Conséquence : la capacité de traitement est limitée à cette architecture matérielle. En outre les performances des routeurs sont directement impactées par ces traitements. La commutation intervient au niveau 2 (directement sur la couche Ethernet), dans l’Asic. Et cette fonctionnalité MACSec peut oui non être activée selon le souhait de l’entreprise », rapporte Stéphane Aich.

Le commutateur Brocade ICX 6610 sera disponible courant novembre à partir d’environ 6 000 dollars (prix revendeur). Les lames pour FastIron SX Series seront proposées aux mêmes dates à partir d’environ 4 500 dollars. Enfin, la fonction Multi-Chassis Trunking (MCT) sera disponible début 2012 pour les Brocade FastIron SX Series.


Auteur : José Diz
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur