BT fait un tabac avec son réseau IP auprès de British American Tobacco

OperateursRéseaux
BT reseau ip british american tobacco © Eimantas Buzas - shutterstock

BT va déployer un réseau IP auprès de 1000 sites du géant du tabac British American Tobacco répartis dans 119 pays. Un contrat à 100 millions de dollars.

BT vient de remporter un contrat majeur. L’opérateur britannique va assurer la fourniture de services gérés pour le géant du tabac British American Tobacco. Le contrat porte sur un montant de plus de 100 millions de dollars.

BT prendra en charge la gestion de l’infrastructure WAN (Wide Area Network) du producteur de tabac dans sa globalité (accès distant, sécurisation, gestion des fournisseurs tiers). La gestion s’effectuera sur un réseau IP que l’opérateur déploiera sur près de 1000 sites installés dans 119 pays.

Capacité mondiale de BT

Ce nouveau service devrait permettre à British American Tobacco de gérer les priorités de trafic de son réseau avec, à la clé, des économies attendues sur le coût d’exploitation.

« L’expertise et l’expérience de BT acquises auprès d’entreprises du secteur des biens de grande consommation a été un facteur décisif dans notre décision, justifie Phil Colman, CIO de British American Tobacco. Nous avons également été impressionnés par l’étendue du réseau mondial de BT, par sa volonté et sa capacité à améliorer ses services en permanence par l’innovation, et par ses ressources locales, notamment en Asie Pacifique et en Amérique latine. »

1000 postes équipés en communication unifiée

BT a effectivement dédié une division aux entreprises de produits manufacturés, la Consumer Packaged Goods (CPG) dirigée par Kim McMann. Une division qui entend répondre aux besoins des multinationales en fournissant des services spécifiques à l’échelle mondiale : sécurité, collaboration, datacenters, centres de contact, gestion de la chaîne d’approvisionnement, mobilité et communications unifiées.

Dans un autre registre (et à une autre échelle), BT annonce également avoir finalisé la mise en place de la solution de communications unifiées BT One Enterprise Lync (Microsoft Lync) auprès de 1000 collaborateurs répartis sur 150 sites du groupe Hubergroup (fabricant de cartouches d’encre et revêtements). Et cela moins de deux mois après la signature du contrat en août dernier. « Toutes les communications seront désormais gérés depuis une plate-forme unique, se réjouit Siegmund Burg, responsable IT de Hubergroup. La répartition du travail peut être réalisée facilement à travers les pays et les fuseaux horaires. »

Crédit photo © Eimantas Buzas – Shutterstock


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Le vocabulaire des télécoms


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur