Bull: des supercalculateurs Xeon, 'Bullx, ou l'HPC, ''extreme computing'

Réseaux

A base de Xeon Nehalem (5500), voici une nouvelle famille de supercalculateurs de catégorie ‘HPC’, “éco-efficaces, ultra denses et ultra performants”

Bull ne pouvait que tirer grand parti des nouveaux processeurs Intel Nehalem, les Xeon 5500. Il annonce ce 16 juin la sortie d’une toute nouvelle ligne de supercalcultaeurs, les ‘Bullx’.

Pour avoir fait attendre quelques semaines le marché, le constructeur n’en a pas moins profité pour parachever ces supercalculateurs, au goût du jour. Ils appartiennent à la catégorie des HPC, ou serveurs de l’extreme computing’,développant une capacité de traitement de plusieurs teraflops, voire de plusieurs pétaflops!

Leur cible? Ce sont les bureaux d’études ou les grands centres de calcul, labos de recherche, universités, etc. Le groupe Bull rappelle qu’il dispose de 500 experts dans ce domaine des serveurs haut de gamme ou “Extreme Computing”

Bullx est le premier supercalculateur européen entièrement dédié à l’Extreme Computing. Il a été conçu par des spécialistes en relation étroite avec de grands clients. Il s’inscrit dans la stratégie de Bull visant à devenir l’un des 3 leaders de l’Extreme Computing dans le monde et le premier en Europe“.

Didier Lamouche, p-dg du groupe Bull, explique: «(…) En permettant de réaliser virtuellement tests et prototypes, la simulation numérique offre à la recherche et à l’industrie la possibilité d’accélérer les projets et de découvrir de nouveaux horizons, sans consommer de ressources matérielles ni mener d’expériences à risques. C’est le domaine de l’Extreme Computing“.

La nouvelle famille de supercalculateurs annoncée ce 16 juin veut relever trois défis : celui de l’énergie, de la puissance et de l’exploitation.

Elle a été conçue sur une architecture intégrant des serveurs lames “ultra denses”, interconnectés par un “puissant réseau dédié” et géré par ‘Bullx cluster suite‘, suite logicielle à base de composants Open Source et standard. Elle permet de piloter l’ensemble de la configuration – serveurs, réseau d’interconnexion et stockage – comme un système unique.

Le choix de l’architecture lame permet de mutualiser des composants essentiels au niveau du châssis comme l’alimentation électrique et les connexions au réseau d’interconnexion haute vitesse“.

serveurslamesbullxxeonnehalem55xx.jpg

Le nombre de câbles serait réduit d’un facteur de 2 à 3. Chaque lame de calcul ‘Bullx’ associe tous les composants qui permettent de fournir une performance de haut niveau:

-processeurs Intel Xeon, série 5500 (Nehalem) avec capacité mémoire maximale, connectivité performante avec un adaptateur au réseau

d’interconnexion intégré, fonctionnement possible sans stockage local, ou avec un stockage de type SSD (Solid State Drive).

Ces systèmes reposent sur une “architecture hybride” et sur des technologies éco-efficaces pour le « Green Power »: ces lames associent en effet un processeur Intel Xeonet à des accélérateurs utilisant les technologies développées pour les processeurs graphiques.

Le système intège un commutateur ou ‘switch’ InfiniBand QDR non bloquant – “le plus performant de sa catégorie“.

Ces serveurs Bullx sont disponibles. A titre indicatif, le prix d’une lame démarre à 2.000 euros, et environ 45 Keuros pour un châssis complet.

Premiers tests

La société Altair, spécialiste des supercalculateurs, constate que ces nouveaux serveurs sont bien adaptés, par exemple, aux “calculs lourds de crash“. Utilisant leur suite logicielle Altair RadioS, les premiers tests montrent qu’ “une configuration ‘Bullx’ de 64 coeurs est 69% plus performante par rapport à [la] précédente génération.”

Des configurations à 18 lames par rack

Les nouveaux ‘châssis Bullx’ sont au format 7 U, en rack. Ils accueillent, chacun jusqu’à 18 serveurs lames.Un module CMM 1, module de gestion de châssis, inclut: – une arte OPMA avec microcontrôleur pour gérer le tiroir- un ommutateur Ethernet 1Gb 24 ports / dont 3 ports externes connectés au commutateur Ethernet- des LED indicateurs d’état et un affichage figure sur le devant du châssis.La consommation est de 6,5 KW à 8,2 KW ; 4 blocs d’alimentation sont échangeables à chaud (PSU) .Interconnexion: Interconnect Module ISM, commutateur InfiniBand avec 36 ports QDR; un réseau Module ESM Commutateur Ethernet 1Gb pour accès au réseau backbone existe en option.Le fond de panier abrite une carte passive composée de connecteurs pour 18 serveurs lames, 2 lames de ventilation, pour les modules ISM, UCM, CMM, ESM, et les PSUPoids 126 kg (plein, avec toutes les options)OS & logiciel d’admin; support de Windows Server Microsoft Windows HPC Server 2008, ainsi que cluster Support Linux Red Hat Enterprise Linux 5 + suite logicielle pour cluster bullxLame de calcul ‘Bullx B500’ (simple largeur)- 2 processeurs quadri coeur Intel Xeon 55xx: jusqu’à 2,93GHz (8Mo de cache L3 partagé)-architecture: chipset Intel S5500 (Tylersburg IOH-24D) avec QPI jusqu’à 6,4GT/s-mémoire Emplacements mémoire 12 emplacements DIMM DDR3 ;mémoire maximale Jusqu’à 96Go Reg ECC DDR3 1066MHz (avec des DIMM de 8Go) . Jusqu’à 48Go Reg ECC DDR3 1333MHz (avec des DIMM de 8Go)- adaptateur InfiniBand: ConnectX fournissant un canal IB QDR- gestion contrôleur BMC intégré- contrôleur Ethernet 1Go double port pour les liaisons vers le CMM et l’ESM- unités disques: 1 unité de disque SATA ou 1 unité SSD drive ou mode diskless Lame accélérateur bullx B505(double largeur)– 2 processeurs quadri coeur Intel Xeon 55xx jusqu’à 2,93GHz (8Mo de cache L3partagé)- 2 cartes GPU NVIDIA, 240 coeurs/GPU, jusqu’à 1,3GHz (4Go de mémoire dédiée/GPU)- architecture: chipset 2 chipsets Intel S5520 (Tylersburg IOH-36D) avec QPI jusqu’à 6,4GT/s- mémoire: jusqu’à 6 emplacements DIMM DDR3 ; mémoire maximale. Jusqu’à 48Go Reg ECC DDR3 1333MHz (avec des DIMM de 8Go). adaptateur InfiniBand: 2 adaptateurs ConnectX fournissant un canal IB QDR- gestion contrôleur BMC intégré- contrôleur Ethernet 1Go double port pour les liaisons vers le CMM et l’ESM- unités disques 1 unité de disque SATA ou 1 unité SSD drive ou mode diskless


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur