CDO : trois pistes pour évoluer

Data & StockageProjets

Les responsables de données (CDO) ont intérêt à orienter leurs missions vers les résultats, plutôt que le seul pilotage de projets data, selon Gartner.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

La croissance du volume de données échangées et l’évolution du cadre réglementaire (RGPD…) impactent les missions des responsables de données ou CDO (chief data officers).

Ils peuvent en bénéficer, à la condition d’orienter leurs missions vers les produits et les résultats, plutôt que le seul pilotage de projets data et analyse (D&A), selon Gartner.

La société américaine d’études de marché a identifié trois axes d’évolution du CDO « 4.0 » :

1. Penser « plateforme d’abord »

Lorsque le CDO est chargé de fournir un produit ou un service à son organisation, il devrait penser « plateforme d’abord », puis planifier un lancement et une feuille de route.

« L’échelle et le champ d’application d’un tel projet varient en fonction de l’entreprise, de sa maturité et de son niveau d’investissement », a précisé Mario Faria, directeur de programme CDO au sein de l’entité Gartner Research Board.

2. Changer de modèle d’investissement

Les responsables de données devraient aussi travailler avec la direction générale de leur entreprise pour faire évoluer ou modifier le modèle d’investissement du groupe.

Il s’agit, selon Gartner, d’adapter une plateforme data à l’organisation dans son ensemble, et non pas uniquement à une équipe ou un domaine spécifique.

3. Un management produit éprouvé

Ce sont les DSI et les responsables de projets transversaux qui donnent le rythme en matière d’évolution technologique, en lien avec les directions métiers.

Les CDO les plus susceptibles de se faire entendre sont ceux qui sauront tirer profit « de modèles flexibles d’exploitation de jeux de données », a ajouté la société d’analystes.

(crédit photo de une © Shutterstock)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :
  • CDO