ChatOps : AWS accompagne le mouvement sur Slack

CollaborationLogiciels

Disponibilité générale actée pour AWS Chatbot, qui s’appuie sur Slack et Amazon Chime pour accompagner la gestion des ressources cloud.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Gérer ses ressources cloud ? Oui, mais en mode ChatOps.

AWS Chatbot incarne cette approche.
La filiale d’Amazon l’avait lancé en bêta l’été dernier. Elle vient d’en annoncer la disponibilité générale.

L’outil en lui-même est gratuit. L’essentiel de ceux sur lesquels il repose ne le sont cependant pas. En tête de liste, Simple Notification Service (SNS).

Celui-ci, disponible depuis dix ans tout juste, récupère différents types d’alertes qu’émettent des services AWS et les transmet notamment par e-mail.

AWS Chatbot est capable de rediriger ces alertes vers des canaux Slack et vers des espaces de discussion Amazon Chime. Il exploite pour cela les rubriques – points d’accès logiques auxquels s’abonnent adresses électroniques, serveurs, etc. – définies au préalables dans SNS.

L’intégration avec Chime se fait via des webhooks. Sur Slack, elle passe par une application. Les autorisations reposent sur les rôles AWS IAM (Identity and Access Management).

On peut, à l’heure actuelle, faire remonter des informations depuis six services : Budgets, CloudFormation, Config, GuardDuty, Health et Systems Manager.

L’intégration avec Slack permet aussi d’exécuter des commandes pour :

  • obtenir des informations de diagnostic (prise en charge des commandes en lecture seule sur la plupart des services AWS) ;
  • appeler des fonctions Lambda ;
  • créer des cas de support.

AWS Chatbot commandes Slack

AWS Chatbot ne permet pas pour le moment de personnaliser le format des notifications. Le filtrage est possible… pour les événements qui le prennent en charge.

Illustrations © AWS

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur 
Avis d'experts de l'IT