Cisco, avec BNI, continue sa diversification vers la vidéo IP

Réseaux

Cisco officialise la rachat de BNI Video, une start-up sepéVidéo : Cisco rachète BNI pour 99 millions de dollars

Cisco continue d’investir sur le créneau de la vidéo sur IP. Le géant du réseau annonce l’acquisition de BNI Video, une start-up qui s’est distinguée par ses technologies de gestion back-office des vidéos, mais également des solutions d’analyse de réseaux de contenus (Content delivery network  ou CDN). Sa cible, ce sont les plates-formes de distribution de gros fichiers – comme les flux en ‘streaming vidéo’ .

Ce n’est pas une comète inconnue pour Cisco, qui figure parmi les premiers investisseurs dans cette start-up, en compagnie de Comcast, Time Warner Cable.
Cette nouvelle offre va s’intégrer à celle de Cisco, baptisée Videoscape, et qui recouvre les solutions de TV par Internet. Le portefeuille de l’équipementier réseau s’est régulièrement étoffée par des acquisitions – dont ExtendMedia et Inlet Technologies, il y a quelques mois (cf. article mentionnés ci-après).

« Cisco est engagé avec ses clients fournisseurs de services pour fournir une expérience vidéo sur IP de nouvelle génération sur différents appareils [mobiles en particulier]» , explique Marthin De Beer, vice-président sénior et « general manager » de l’Emerging Business Group de Cisco, cité par ITespresso.

Cette orientation vers la vidéo IP est l’une des cinq orientations stratégiques que Cisco avait énoncées en mai dernier, en annonçant un recentrage (cf. article : ‘Cisco se réorganise‘) – les 4 autres grands axes étant les systèmes réseaux (routeurs, commutateurs réseaux et services), les outils de collaboration et de communications unifiées, les datacenters et le cloud, et les « architectures pour la transformation des entreprises » .

Cette acquisition est annoncée pour un montant de 99 millions de dollars, dont une partie en ‘cash’ et en primes sur résultats à objectif.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur