Cisco a sa propre distribution OpenStack

Cloud

Cisco Edition of OpenStack est la distribution signée Cisco du framework open source de gestion du cloud OpenStack.

Après la fermeture de VMworld, mais avant l’ouverture de l’OpenStack Summit, Cisco a annoncé le lancement de sa propre distribution OpenStack, l’environnement de contrôle des architectures cloud en mode open source (lire « OpenStack Folsom, nouvelle version du gestionnaire de cloud open source »). Cette édition est plus spécialement destinée à l’automatisation du déploiement, de la haute disponibilité et du monitoring d’OpenStack sur les baies racks UCS.

 

Nommée Cisco Edition of OpenStack, cette distribution tire ses composants de la stack des versions Essex et Folsom du projet OpenStack, et s’appuie sur la distribution Linux Ubuntu 12.04. La distribution peut également s’exécuter sur une distribution Linux Red Hat ou CentOS. La partie réseau est assurée par un plug-in de virtualisation des VLAN Open vSwitch basé sur Quantum, dont Cisco est l’un des principaux contributeurs.

Une adaptation aux couleurs de Cisco

Cette distribution bénéfice d’adaptations qui, bien évidemment, concernent les environnements Cisco. Le plug-in pour Quantum, déjà évoqué, est destiné à servir d’interface avec les commutateurs Nexus. L’automatisation des déploiements de services OpenStack est assurée par l’outil open source Puppet.

La haute disponibilité profite de composants libres sur la pile Essex, HA Proxy (load balancing), kickstartd et galera. Le monitoring est assuré via des composants physiques Nagios, CollectD et Graphite validés sur Folsom. Et le tableau de bord Horizon affiche les métriques de performances.

Mais le plus important dans cette annonce est certainement le fait que l’optimisation de Cisco Edition of OpenStack a été testée sous KVM sur la gamme de solutions intégrées UCS C Series, la gamme en racks des architectures unifiées de Cisco.

On comprend mieux pourquoi Cisco a attendu la fin de VMworld pour faire cette annonce : la distribution OpenStack sur UCS vient en concurrence de l’architecture VMware qui équipe habituellement la solution de Cisco, même si l’éditeur est également devenu l’un des principaux contributeurs à l’OpenStack depuis son acquisition de Nicira (lire « Coup de tonnerre sur la virtualisation : VMware s’empare de Nicira »).


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Le vocabulaire du cloud


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur