Cisco renforce sa communication dans le cloud

CloudCollaborationLogicielsRégulations

Cisco va acquérir Tropo, un éditeur de plate-forme de développement d’applications de collaboration dans le Cloud.

Cisco vient d’annoncer l’acquisition de Tropo. Cette société californienne créée il y a 6 ans et basée à Menlo Park propose une plate-forme-as-a-service de développement pour mettre en œuvre facilement des applications de communication. Selon la société, la solution permet d’installer simplement des fonctionnalités de téléphonie, messagerie, conférence avec retranscription des échanges, enregistrements vocaux, etc., en s’appuyant sur leurs API. Pas moins de 200 000 développeurs s’appuieraient sur ses services.

C’est cette simplicité de développement qui a visiblement séduit Cisco. « Le besoin de plate-forme de communications et collaboration de prochaine génération avec des API modernes et faciles à utiliser est plus important que jamais, déclare Hilton Romanski vice président en charge du développement Entreprises de l’équipementier américain. Afin d’aider les gens à se connecter, s’engager et innover sur n’importe quel appareil, Cisco et Tropo fourniront une plate-forme de collaboration-as-a-service qui aidera nos clients et développeurs à créer et vendre de nouveaux services de communication avec un effort minimum de développement. » Cisco entend faire de la solution acquise une composante clé de son offre de communication dans le Cloud. Des technologies qui pourraient venir enrichir l’application de communications unifiées Spark du géant des réseaux qui tend désormais à affranchir ses logiciels de son offre matérielle.

Fournisseurs de services, entreprises et développeurs

La future plate-forme visera principalement les fournisseurs de services, les grandes entreprises et la communauté de développeurs. Aux opérateurs de services, Cisco avance l’argument qu’ils pourront développer des applications intégrées à leurs infrastructures afin de prendre l’avantage sur les services des OTT et générer ainsi de nouvelles sources de revenus. Les départements IT des grands comptes pourront, de leurs côté, développer des applications métiers intégrant la voix et les SMS pour mieux toucher leurs contacts. Les développeurs pourront étendre la compatibilité de leurs solutions aux produit de collaboration Cisco par l’intermédiaire d’une nouvelle couche d’intégration que l’expert réseau de manquera pas mettre à disposition.

Les équipes de Tropo rejoindront celles de la division Collaboration Technology Group dirigée par Rowan Trollope. Le montant de la transaction, qui sera finalisée dans le courant du 4e trimestre fiscal de Cisco (fin juillet), n’a pas été dévoilé.


Lire également
Cisco : John Chambers prend du recul, Chuck Robbins devient CEO
Cisco se renforce dans le SDN avec Embrane
Le partenariat entre l’État français et Cisco passe mal


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur