Cisco va préciser son offre Unified Computing System'

Réseaux

Un mois après l’annonce de son architecture orientée virtualisation des ‘datacenters’, le géant des réseaux IP doit apporter quelques précisions. Il confirme un accord avec NetApp

Beaucoup de questions sont restées en suspens après l’annonce récente de Cisco, sur sa nouvelle stratégie ‘Unified computing system’ reposant, entre autres, sur des serveurs orientés virtualisation, utilisant le système d’exploitation de virtualisation de VMware (groupe EMC).

Ces systèmes, conçus pour être nativement le support de configuration virtualisées, peuvent-ils aussi fonctionner sous Windows Server, Linux et/ou Unix?

Un mois après l’annonce du lancement de Unified Computing System pour centre de données virtualisés, Cisco s’apprête à dévoiler ce 16 avril des informations complémentaires sur cette nouvelle architecture et ces nouveaux produits.

cisco_servers_ucs_components_jpeg.jpg

Soni Jiandani, vice-président ‘marketing de la division ‘Server Access Virtualization‘ et David Lawler, vice president, marketing produit du ‘groupe’ Server Access Virtualization doivent donner des précisions qui porteront notamment sur:

– les implications de ‘Unified Computing System‘ pour la virtualisation et le créneau des centres de données

– la place de cette architecture dans la stratégie Data Center 3.0 de Cisco

– quelques premiers résultats de performances

– des informations sur la tarification et le coût total de possession (ou TCO).

Par ailleurs, il se confirme que NetApp va fournir une architecture de stockage unifiée pour le « Unified Computing System » de Cisco. Il s’agit de “contribuer à une plus grande efficacité et une réduction des coûts dans le data center“, explique un communiqué.

Pour l’essentiel, les deux constructeurs vont travailler sur l’interopérabilité de leurs solutions et sur le support aux clients.

( A suivre )


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur