Citrix place XenServer 6 au cœur de son offre CloudStack 3

CloudIAASOpen Source

Une version bêta de CloudStack 3 vient de faire son entrée. Au menu, l’intégration de XenServer 6, un catalogue de services réseau et la compatibilité avec la technologie de stockage Swift, issue du projet OpenStack.

Citrix lève aujourd’hui le voile sur une nouvelle version de sa pile cloud open source, CloudStack. Cette offre permet de créer des infrastructures de cloud computing, de les gérer, de les connecter à des services cloud existants, etc. CloudStack 3 est accessible en version bêta à cette adresse (plus précisément ici). La mouture définitive de ce produit devrait être rendue publique dans le courant du trimestre.

CloudStack 3 inclut une version optimisée pour le cloud de Citrix XenServer 6. Cette offre demeure par ailleurs compatible avec d’autres hyperviseurs, comme KVM, Oracle VM, VMware vSphere ou Xen. Cette solution est également interopérable avec les offres réseau de la firme, comme les appliances NetScaler.

Open source, mais gros générateur de revenus

Elle propose un catalogue de services réseau, qui permettra aux architectes cloud de créer et facturer des options réseau pour leurs infrastructures. Enfin, CloudStack 3 est compatible avec Swift, la technologie de stockage du projet OpenStack, et dispose d’une interface utilisateur refondue.

Le choix d’offrir CloudStack en open source à ses clients permet à Citrix de contrer les offres de VMware et d’Oracle. La firme n’en continue pas moins à s’appuyer sur cette solution pour proposer des services commerciaux. Elle indique ainsi que CloudStack a permis de dégager plus d’un milliard de dollars de revenus, dans le cadre d’environ 85 grands déploiements d’infrastructures cloud.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur