Communications unifiées : Cisco devrait s’emparer de BroadSoft pour devenir leader

CloudCollaborationLogicielsMobilitéRégulationsRéseauxVoIP
communications-unifiees-cisco-broadsoft

Cisco pourrait annoncer le rachat de BroadSoft, numéro 1 mondial des communications unifiées et centres d’appels dans le Cloud.

Cisco pourrait annoncer dans la journée l’acquisition de BroadSoft, du nom d’un spécialiste américain des solutions cloud de communication, rapporte l’agence Bloomberg.

La société convoitée serait valorisée 1,7 milliard de dollars. Elle avait travaillé avec Jefferies Group pour trouver des repreneurs potentiels. Ni Cisco Ni BroadSoft n’apportent de commentaires sur le sujet du rapprochement.

Créé en 1998 (à l’origine sous le nom de iKnow) par Mike Tessler et Scott Hoffpauir, BroadSoft s’est très tôt concentré sur les offres de communications unifiées. Des solutions aujourd’hui largement portées par l’essor du Cloud et des technologies de transport de la voix numérique (VoIP).

BroadSoft UCaaS Market Share - Sep 2017 FinalOutre la communication unifiée, l’acquisition de Broadsoft permettrait à Cisco de renforcer sa position sur le marché des centres d’appels.

Déployé dans 80 pays dans le monde, BroadSoft déclare que son logiciel de télécommunication convergente fixe-mobile dans le Cloud est utilisé par 25 des 30 premiers fournisseurs de services dans le monde.

Selon un rapport de Synergy Research rendu public début octobre, BroadSoft détient plus de 49% du marché des communications unifiées à la demande (Unified Communications as a Service ou UCaaS an anglais ) et des centres d’appels à la demande (Call Center as-a-service, CCaaS) contre moins de 43% un an plus tôt.

Le challenger Cisco est loin derrière avec une part de marché situé aux alentours de 20%.

Sous la barre des 5%, on trouve le peloton avec des firmes chinoises comme Huawei (4,5%) et ZTE (3,4%). Le nouveau duo Mitel + Shoretel ne représente pas vraiment une menace sur ce segment.

Faire de Cisco le numéro 1 mondial des communications unifiées

L’acquisition de BroadSoft permettrait à Cisco de décrocher la première place en tant que fournisseur de solutions télécoms pour les entreprises (avec près de 70% du marché mondial).

Une position dominante qui pourrait néanmoins être scrutée de près par les autorités de régulation concernées en fonction des régions avant validation de l’opération de croissance externe.

Cette nouvelle acquisition confirmerait, s’il en est besoin, la volonté de Cisco d’accélérer ses développements dans les services et les logiciels pour compenser le ralentissement de son marché des solutions matérielles.

L’équipementier réseaux américain est malmené par l’intensification de la concurrence sur son coeur de métier  (commutateurs, routeurs).

Cette année, Cisco a procédé à huit acquisitions dont AppsDynamics (gestion de la performance applicative), MindMeld (développement d’assistants conversationnels), SpringPath (hyperconvergence) et lorgne sur Perspica (machine learning).


Lire également
Cisco met l’intelligence artificielle au centre de ses services prédictifs
IBM et Cisco resserrent leur lien à travers un Centre d’Intégration à Montpellier
Leslie Ferry (BroadSoft): «Permettre aux opérateurs d’offrir la plus vaste gamme de communications unifiées à leurs clients»

(crédit photo : Fotolia_24628647_Subscription_L-©-Yves-Damin – archive)

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur