Conférence HP StorageWorks: priorité à la réduction de l’énergie

Régulations

Après une années chargée en nouveautés, HP était attendu sur sa division
stockage. Bilan d’une conférence qui nous laisse en appétit avec seulement
quelques cartes en main, ici à Vegas…

Las Vegas – Ces derniers mois, HP a confirmé la progression de son positionnement de ‘leader’ sur de nombreux domaines du stockage de données, comme le stockage sur disque ou les systèmes de milieu de gamme.

Une période également riche en annonces, avec en particulier le rachat de Polyserve et de ses solutions logicielles de consolidation de bases de données (par exemple, jusqu’à 60 bases SQL peuvent être reconnues via la solution comme une base unique).

Dans ce contexte dynamique, la conférence HP StorageWorks était très attendue. Elle a quelque peu déçu, avec le constat qu’HP s’attache à suivre la tendance plutôt qu’à se risquer dans l’inédit…

Tape is coll, too…

C’est l’exemple du stockage sur bande. “Tape is cool, too” (la bande c’est toujours cool), tel est le message que le constructeur a voulu faire passer. Pour cela, il nous a diffusé quelques images d’une expérience étonnante d’un lecteur HP Ultrium et d’une bande DAT qui se sont baladés sur le sommet de l’Everest. Amusant !

Plus concret, l’annonce de l’ULtrium 1840, lecteur de bandes LTO-4, destiné principalement aux librairies de bandes StorageWorks MSL, EML et ESL E-Series. Il est livré avec une édition du logiciel HP Data Protector Express Single Server.

Chez les grands du stockage, HP est ici le dernier à annoncer l’adoption du LTO-4. Et l’argument du support du cryptage matériel sans coût supplémentaire ne surprendra personne, c’est l’un des intérêts de cette technologie.

Plus intéressant sur le papier, le HP Ultrium 448c Tape Blade. Il s’agit d’une lame lecteur de bande pour rack ‘ blade’ ! Bien évidemment réservé ici au stockage des données sur les récents blades HP BladeSystem c-Class et en Fibre-Channel. Il accueille des bandes à la fois pleine taille et demi-taille.

S’il faut saluer la performance du constructeur d’être le premier à proposer un lecteur de bandes en lames (blades), il nous faut pourtant faire part de quelques regrets, car les bandes ne sont qu’au format LTO-2. Au moment où il annonce son lecteur LTO-4, HP aurait pu nous surprendre…

En revanche, HP a soigné son environnement, fidèle à sa stratégie”entreprise “: l’annonce d’une réduction de 22 % de la consommation marque une étape importante pour les systèmes ‘lames’ (blades). A noter également le support de HP One-Button Disaster Recovery: cette application permet de restaurer rapidement le système d’exploitation, les applications et les données à partir du dernier jeu de sauvegarde en cas d’accident sur le disque.

Dernière annonce, HP StorageWorks DAT 160. C’est un lecteur de bande plutôt destiné aux petites et moyennes entreprises, qui devrait afficher un rapport qualité/prix intéressant. Proposé en iSCI ou en USB, il dispose d’un stockage de 160 Go avec un transfert de 50 Go à l’heure. HP le destine plus spécifiquement aux serveurs ProLiant 100 et 300.

Réduire la consommation sur les EVA

Plus significative est le prolongement de la stratégie Adaptive Infrastructure du constructeur sur sa famille EVA (Enterprise Virtual Array), systèmes de stockages sur disques destinés au marché du milieu de gamme (mid-range). Ce qui se traduit ici par une réduction significative de la consommation électrique, et par ricochet du refroidissement.

Les systèmes HP StorageWorks EVA 4100, 6100 et 8100 reprennent donc ici la stratégie d’optimisation de l’efficacité thermique chère aux datacenters. HP confirme une réduction de 45 % de la consommation (par rapport à la précédente génération EVA) pour un gain de performances de 24 %, avec une pointe à 70% pour l’efficacité du ‘cache’.

La nouvelle gamme profite de technologies matérielles et logicielles avanc ées, comme EVA Dynamic Capacity Management (DCM), Vsnap et les lecteurs de disques FATA. Au delà des technologies matérielles, l’accent est donc mis sur le logiciel.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur