Solutions Linux – Cyril Reinhard : « Acquia Cloud Extend permet aux organisations de stocker leurs données en France »

CloudLogicielsOpen Source
Cyril Reinhard © Acquia

À l’occasion de Solutions Linux, Cyril Reinhard, directeur France d’Acquia, précise les atouts du service Acquia Cloud Extend proposé par le spécialiste du CMS open source Drupal.

En amont du salon Solutions Linux 2013, Cyril Reinhard, directeur régional d’Acquia pour la France, s’exprime sur le cloud open source et présente l’offre cloud hébergée en France conçue par le spécialiste du CMS Drupal*.

Silicon.fr – Comment se positionne Acquia sur le marché du cloud open source ?

Cyril Reinhard – Acquia a été fondée par le créateur de Drupal en 2007. L’open source fait donc partie de l’ADN de l’entreprise, et ce depuis sa naissance. Le cloud open source en est encore à ses balbutiements, et il convient dans un premier temps de définir plus précisément de quoi nous parlons, car il englobe des notions très vastes.

Si l’Open SaaS repose sur des valeurs intrinsèques de l’open source telles que l’agilité et l’ouverture des standards, la notion d’open source en PaaS ou IaaS ne signifie pas grand-chose. Acquia propose à la fois une distribution Open SaaS appelée Drupal Gardens, dont nous venons d’annoncer la nouvelle version sous le nom Drupal Gardens Enterprise 2, et un hébergement cloud, l’Acquia Cloud, accompagné d’une suite open source de contrôle et d’analyse.

Nous venons par ailleurs de lancer Acquia Cloud Extend, une offre cloud hébergée en France, en partenariat avec Alter Way. Cette offre s’adresse notamment aux entreprises hexagonales soucieuses de conserver la main sur leurs données, données hébergées localement, tout en bénéficiant de l’agilité intrinsèque à l’univers Drupal.

Outre l’intégration optimisée pour Drupal, quels sont les atouts d’Acquia Cloud Extend ?

Acquia Cloud Extend offre bien évidemment une meilleure intégration pour Drupal. Elle permet aussi aux organisations de stocker leurs données en France. Elles ont ainsi la garantie que ces données ne pourront être récupérées par un tiers.

Acquia et Alter Way ont choisi de lancer cette offre en France avant de l’étendre à l’international, car les entreprises françaises sont particulièrement sensibles à la question de la sauvegarde de leurs données à l’échelle nationale. Les workflows ont aussi été repensés pour une efficacité accrue, en complément du système de stacking spécifique à Drupal.

Sur un marché du cloud dominé par des groupes américains, l’argument de la souveraineté suffit-il à rendre une solution attractive aux yeux des entreprises ?

Le marché est en effet dominé par des groupes américains d’envergure internationale – d’ailleurs, Acquia est elle-même une société américaine experte des offres cloud pour Drupal. Cela permet aux organisations de bénéficier d’une offre étendue de services à l’échelle mondiale, mais cela soulève aussi des problèmes de souveraineté !

Acquia, qui attache beaucoup d’importance aux retours de ces clients, a bien noté l’importance d’un cloud « local » pour les pays de l’Union européenne. Nous les avons écoutés et leur apportons des réponses concrètes.

Au-delà de l’administration, le tissu économique français, constitué majoritairement de PME, rebat les cartes de l’hébergement. Il ne s’agit pas pour ces entreprises de disposer d’une offre centralisée, mais d’une sécurité imparable de leurs données, et d’avoir l’assurance qu’une montée en charge sur leurs sites ne provoquera pas une surcharge serveur.

Enfin, une offre cloud hébergée localement évite aux organisations le risque d’un droit de regard extérieur sur leurs données. C’est une façon pour ces entreprises de se protéger de lois telles que le Patriot Act et la FISAA (Foreign Intelligence Surveillance Amendment Act). Ces lois permettent aux autorités américaines de fouiller dans les données d’entreprises stockées dans un cloud américain, comme celui de Google ou Amazon.

Nous offrons, par conséquent, une alternative de poids à ces politiques qui interpellent les acteurs du cloud européen.

*Drupal est un système de gestion de contenu libre et open source initié par le développeur belge Dries Buytaert.


Voir aussi

Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous les logiciels open source ?


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur