Dell accélère

Cloud

Malgré le ralentissement économique américain, le texan affiche des résultats supérieurs aux attentes

Dell redresse la barre. Au premier trimestre de son exercice, le numéro deux mondial des PC affiche un bénéfice net de 784 millions de dollars, soit 38 cents par action, contre 759 millions (33 cents) un an plus tôt. Ses revenus ont bondi de 9% à 16 milliards de dollars, en volume, les livraisons ont progressé de 22%, soit sa meilleure performance en deux ans.

Ces résultats sont la preuve d’un “signe précoce de reprise “, a indiqué le patron du groupe, Donald Carty.

Le groupe fait état d’une demande vigoureuse du grand public et des marchés étrangers et met en avant une baisse de ses coûts opérationnels.

En effet, pour la première fois, le chiffre d’affaires de l’international (+58%) a dépassé pour la première fois celui des Etats-Unis (+1% seulement), emmené par les performances dans les grands pays émergents (+73%). D’ici à 5 ans, le reste du monde pourrait représenter deux tiers des ventes de Dell, affirme le fabricant.

Dell profite également du lourd plan de restructuration mis en place en 2007 : le fabricant a supprimé 3.700 emplois sur le trimestre, soit un total d’environ 7.000 sur l’année écoulée. Le groupe s’est fixé pour objectif de réduire ses effectifs de quelque 8.900 postes.

Si le volet financier semble s’améliorer, le volet judiciaire reste très problématique pour Dell. Rappelons que le texan est accusé de tromperie et de publicité mensongère aux Etats-Unis.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur