Dell Enterprise 2013 – Des services, des logiciels et du cloud

Cloud

Dell a pris récemment le virage du service et du logiciel. Ces deux approches complémentaires ont leur place dans l’offre du constructeur et contribuent à engager la migration vers les infrastructures de cloud computing.

En direct de San José – Suresh Vaswani, le patron de la division Services de Dell, est venu nous faire sa piqure de rappel sur les services offerts par le constructeur. Pas d’emphase dans son discours, dans cet exercice obligé il est venu nous rappeler que « le rôle majeur (de sa divsion) est de connecter, transformer et sécuriser les clients Dell ». Sa stratégie se décline sur trois axes : le support et le déploiement, l’infrastructure et le cloud Computing « pour transformer vers les futures architectures », et la sécurité.

Marius Hass et Suresh Vaswani
Marius Hass et Suresh Vaswani

Dell Software

Plus attendue était l’intervention de John Swainson, le président de Dell Software. Patron de la stratégie logicielle du constructeur, sa mission est de construire et d’assurer sa présence sur ce marché, mais dans la ligne des offres de Dell.

John Swainson
John Swainson

L’offre logicielle de Dell est donc construite autour de trois axes :

  • System management, pour rendre la gestion moins complexe et coûteuse, tout en assurant la gestion des devices, du stockage, des sauvegarde, du placement de la donnée, et du monitoring de l’ensemble.
  • Sécurité, avec la volonté affichée d’offrir « la meilleure solution de sécurité ». Ce qui se traduit par des communications sécurisées, le VPN, le gateway, le monitoring, « la protection de l’utilisateur de bout en bout, avec l’objectif rendre nos solutions plus intégrées et d’anticiper les menaces ».
  • Information management, principalement autour des solutions de Quest Software, une des acquisitions majeures de Dell ces dernières années. La promesse de l’offre porte sur la gestion des bases de données, d’aller vers Big Data Hadoop, de Gale sur le déplacement des données, de remplacer l’IEM par Boomi, et d’apporter des outils aux administrateurs.

Dell Enterprise Cloud

Quelle est la stratégie cloud de Dell ? « Nous voulons couvrir tous les aspects du cloud », nous a affirmé Marius Hass, président de Enterprise Solutions. En matière de cloud computing, l’offre du constructeur est très marquée par VMware et Microsoft, ainsi que dans une moindre mesure par des solutions open source. « La question est : comment gérer le physique dans la boîte ? C’est une problématique complexe, nous avons besoin d’une solution de contrôle et de pilotage pour déployer et gérer le cloud public. Nous allons vivre de plus en plus dans des groupes hybrides, c’est pourquoi nous devons automatiser les processus. Nous allons en faire la pierre angulaire de notre stratégie dans les mois à venir. »

Pour Dell, comme beaucoup de ses concurrents, le datacenter du futur sera un fournisseur de services aux utilisateurs. Ce qui se traduit par l’évolution du datacenter ‘infrastructure-centric‘ vers un datacenter ‘service-centric‘. Réaliste, Marius Hass constate que la stratégie du constructeur doit passer par la reconnaissance de la présence de produits concurrents. Mais également : « Nous n’avons pas de temps a consacrer pour recréer la flexibilité. Nous devons réutiliser l’infrastructure avec une orientation applications afin d’assurer l’automatisation. Et nous devons disposer d’une vision de bout en bout. »

S’il faut retenir un produit de cette stratégie, ce sera Dell Active System Manager, solution de gestion de l’infrastructure avec la philosophie du template, qui vient de l’acquisition de Gale, dont les missions principales sont de gérer et d’automatiser le déploiement des workloads et de la couche d’infrastructure, ainsi que la configuration.


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur