Développements : Embarcadero adapte Delphi au monde Mac OS X et iOS

LogicielsOS mobiles

Embarcadero ajoute une nouvelle technologie à ses outils de compilation C++ et Delphi, laquelle permettra de générer des applications Windows, Mac OS X et iOS depuis un unique code source.

Il y a un an, Embarcadero présentait une nouvelle gamme d’outils de développement Windows, basée sur les produits de feu Borland. Au menu, C++Builder XE, Delphi XE, Delphi Prism XE, RadPHP XE et une offre tout-en-un, RAD Studio XE.

L’éditeur passe aujourd’hui tout ce petit monde en mouture XE2. La nouveauté la plus marquante de cette mise à jour est l’intégration de la plate-forme FireMonkey au sein de C++Builder, de Delphi et de RAD Studio. Cette dernière permet de diffuser les applications sous Windows, Mac OS X et iOS.

Les logiciels sont compilés et profitent pleinement de la vitesse du CPU et du GPU intégrés à la machine. En plus d’un support 3D complet (comprenant des effets accélérés par le GPU), une suite de composants vectoriels maison permettra de créer des interfaces graphiques évoluées (et identiques, quel que soit le système d’exploitation sous-jacent).

Un support des bases de données les plus courantes est intégré en standard à FireMonkey : DB2, Firebird, InterBase, MySQL, Oracle, SQL Server, Sybase… Notez enfin que Delphi est livré avec un nouveau compilateur, capable de générer du code Windows 64 bits.

Attention toutefois, car les éditions Starter de C++ Builder et de Delphi (qui ont été présentées en février dernier) seront uniquement capables de générer du code Windows 32 bits. Exit les exécutables Windows 64 bits, Mac OS X ou iOS.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur