Ecrans LCD: Sony dépasse Samsung aux Etats-Unis

Cloud

Au quatrième trimestre, Sony parvient à distancer de peu le leader mondial de la vente d’écrans LCD

Le combat pour le leadership de la vente d’écrans LCD se poursuit. Au quatrième trimestre, la première place revient non pas à Samsung, mais à l’un de ses grands rivaux, le japonais Sony.

Selon une étude réalisée par DisplaySearch, puis relayée par Digitimes, le japonais aurait capté 12,8% de part de marché contre 9,7% auparavant. Pour le cabinet, le fabricant nippon doit sa progression à ses choix stratégiques, notamment son positionnement sur le segment des écrans de plus de 40 pouces (environ 100 cm). Néanmoins, l’avance arrachée au coréen reste réduite.

Samsung, avec une couverture de 12,3% du marché a, tout comme Sony, écoulé plus d’un million d’unités au cours du quatrième trimestre.

Sharp n’est pas parvenu à se maintenir, avec 8,4% des parts de marché, le fabricant a chuté en quatrième position, juste après Vizio, un constructeur californien.

Rappelons que pour demeurer dans le peloton de tête, Sharp a signé au mois décembre dernier un partenariat avec Toshiba.

Rappelons également que selon une précédente étude publiée par DisplaySearch, le leader mondial d’écran LCD au mode restait le coréen Samsung (17,5% de part de marché), suivi par son compatriote LG, à la tête de 10,1% de part de marché.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur