Ecrans plats : Sony et Samsung se disputent, le plasma recule

Régulations

Nouveau bond des ventes d’écrans plats au premier trimestre. Les cristaux
liquides (LCD) triomphent, le plasma souffre

Les fabricants d’écrans plats se frottent les mains. Le premier trimestre a été marqué par un bond spectaculaire de 54% des ventes de téléviseurs LCD, à 13,6 milliards de dollars, selon une étude du cabinet DisplaySearch. Samsung et Sony caracolent en tête des ventes d’écrans LCD. L’écart entre les deux marques est extrêmement ténu. La firme coréenne, forte de sa position de premier producteur d’écrans LCD, détient 17,4% de parts de marché. Le Japonais Sony est juste derrière avec 17,1% de parts de marché. La troisième place revient au groupe nippon Sharp, avec une part de 13,8%.

En ce qui concerne les écrans plasma, la situation est moins favorable: les ventes sont en recul de 9% à 3,6 milliards de dollars.

Il faut dire que le plasma n’a plus le monopole des grands écrans. A taille identique, le LCD est bien moins cher. Matsushita Electric conserve le leadership de ce segment avec 27,6% de parts de marché. Derrière viennent Samsung avec 17,7% puis LG Electronics avec 17,1%.

LG/Philips : le divorce se confirme Le p-dg de Philips a une nouvelle fois confirmé avoir entamé des négociations avec LG en vue de la cession de tout ou partie de sa participation dans la co-entreprise spécialisée dans la production d’écrans LCD.Philips se recentre en effet depuis plusieurs mois autour de ses métiers stratégiques. Le processus de cession a été initié il y a presque un an.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur