EMC lance la marque Ionix qui réunit son offre 'IT management'

Réseaux

Le portefeuille Ionix vise la gestion du ‘datacenter’. Il regroupe des solutions provenant d’acquisitions comme Infra ou ConfigureSoft…

Les grands groupes enrichissent leur R&D (Recherche et développement) non seulement par leur propres labos de développement, mais la tendance est souvent au rachat de petites sociétés expertes dans des niches.

C’est le modèle de grandes firmes, comme Cisco. Il y a longtemps que EMC pratique également cette démarche. Déjà bien avant Documentum, le leader des solutions de stockage s’est développé grâce à des acquisitions très ciblées.

Ce 8 juillet, le groupe annonce la création d’une nouvelle marque – Ionix– dans le domaine de l’administration des systèmes IT (IT management). Elle recouvre une ligne de solutions déjà existantes, provenant d’acquisitions récentes, comme les produits Smarts, nLayers, Voyence, ou, plus récemment, ceux des sociétés Infra et ConfigureSoft.

EMC confirme sa stratégie déployée depuis plusieurs mois, notamment avec l’acquisition de VMware: dépasser les limites des solutions de stockage pour investir le coeur des ‘datacenters’, comme d’autres le font ou veulent le faire (Brocade, Cisco…).

Un porte-parole du groupe explique: “En réunissant les produits de sociétés acquises récemment et son portefeuille unifié de solutions d’IT management, EMC accélère le passage des infrastructures physiques aux infrastructures virtuelles et au ‘Cloud Computing

La cible stratégique est bien la virtualisation au sein des ‘datacenters’. La course est à celui qui apportera les outils les plus efficaces pour faciliter la migration des infrastructures informatiques physiques vers des infrastructures virtuelles. Aux Etats-Unis, les fournisseurs ajoutent désormais comme un leit-motiv, le “cloud computing”.

En pratique, Ionix associe les solutions de mise en conformité et de configuration automatique de serveurs de Configuresoft, au reste du portefeuille de logiciels d’administration / supervision d’EMC. Objectif : apporter une visibilité et un contrôle efficace des infrastructures informatiques physiques et virtuelles: serveurs, réseaux, stockage et applications.

Pour résumer, le portefeuille Ionix d’EMC regroupe désormais les solutions Smarts nLayers, Voyence, Infra, ControlCenter et Configuresoft.

Face au déploiement de la virtualisation des serveurs et des unités de stockage, les clients sont rapidement en train de prendre conscience que les anciens outils d’IT Management ne peuvent tout simplement pas suivre le rythme“, constate un dirigeant d’EMC. “En complément de VMware vSphere et VMware vCenter, la famille de solutions EMC Ionix apporte une gestion complète des ressources physiques et virtuelles

EMC annonce, par ailleurs, que la division Resource Management Software Group a été renommée “EMC Ionix group” .

Les quatre domaines de IonixLes solutions Ionix couvrent quatre domaines et apportent dans chacun d’eux des avantages uniques pour la gestion des data centers virtualisés:- EMC Ionix for Service Discovery and Mapping : apporte une vue des applications complexes et de leurs dépendances physiques et virtuelles. La solution supporte et facilite l’alimentation automatique des bases de données de gestion de configuration (CMDB)/Systèmes de gestion de configuration (CMS), la gestion des changements et le dépannage des applications;- EMC Ionix for IT Operations Intelligence : automatise les analyses d’impact, la recherche de l’origine des incidents, ainsi que la surveillance des services au sein des environnements physiques et virtuels. La solution permet également de visualiser les relations entre les machines virtuelles (VM), les serveurs VMware ESX sur lesquels elles résident, l’environnement de stockage et le réseau; – EMC Ionix for Data Center Automation and Compliance : apporte la gestion de la mise en conformité sur toute l’infrastructure informatique – serveurs, stockage, dépendances applicatives et réseaux (avec règles de gouvernance interne, bonnes pratiques etc.); – EMC Ionix for Service Management : permet aux de déployer rapidement et à moindre coût une gestion des services informatiques conforme aux standards ITIL. Intégration avec les bases de données de gestion de configurations (CMDB) et automatisation des workflows.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur