Emploi : recrutement au beau fixe dans l’informatique

DSIProjetsSSII

Plus de 9 entreprises sur 10 actives dans les activités informatiques prévoient de recruter des cadres d’ici l’automne 2018, selon l’Apec.

En France, le secteur des activités informatiques affiche son optimisme concernant les embauches. Au troisième trimestre 2018, 94% des entreprises du secteur prévoient de recruter des cadres. Soit une hausse des intentions d’embauches de 3 points en un an.

C’est en tout cas l’estimation trimestrielle que publie l’Association pour l’emploi des cadres (Apec). Mais une intention ne se traduit pas forcément par une embauche.

Ainsi, au deuxième trimestre, les réalisations de recrutements IT ont perdu 1 point par rapport aux prévisions initiales. Elles ont même baissé de 4 points par rapport à la même période en 2017… Toutefois, elles sont plus importantes qu’en début d’année 2018.

De surcroît, elles se situent toujours à un niveau élevé. Ainsi, 92% des entreprises du panel interrogées par GN Research pour l’Apec ont recruté. Un taux supérieur de 30 points à la moyenne des secteurs couverts dans la note trimestrielle de l’organisation.

Tension sur le recrutement IT

Le secteur des activités informatiques est donc bien mieux orienté que d’autres.

Plus de 6 entreprises du secteur sur 10 ayant recruté au 2e trimestre 2018 déclarent aussi un volume de recrutements de cadres plus important qu’à la même période l’an passé.

De plus, cette part a augmenté de 8 points par rapport au deuxième trimestre 2017.

La filière IT reste donc optimiste, malgré un fort sentiment de tension.

Ainsi, 77% des recruteurs considèrent encore difficile de trouver des profils IT adaptés aux attentes du marché. La forte rotation du personnel et la guerre des talents (la prime aux jeunes ingénieurs et développeurs) que se livrent les entreprises, expliquent la tendance.

(crédit photo © Jirsak / Shutterstock.com)

Lire aussi :

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur