Emploi : recul du chômage informatique en novembre

Projets

Selon Pôle emploi, le chômage dans les métiers informatiques a baissé en novembre 2017, suivant la tendance générale. Une embellie qui profite surtout aux cadres.

Selon les statistiques publiées mercredi par Pôle emploi et la Dares (ministère du travail), le nombre d’informaticiens au chômage a baissé, suivant ainsi la tendance générale.

En novembre 2017, Pôle emploi dénombrait ainsi 39 200 chômeurs de catégorie A dans les systèmes d’information, alors qu’ils étaient 39 500 en octobre.

La baisse se confirme lorsque l’on étend l’analyse à un éventail plus large de métiers informatiques, du support au développement. Le total atteint alors 57 280 chômeurs en novembre, contre 57 960 en octobre.

La tendance se vérifie dans les catégories ABC. Celle-ci regroupe les personnes sans emploi et celles ayant exercé une activité réduite. Elles étaient 75 200 fin novembre (dont 51 100 dans les SI), contre 75 490 fin octobre (51 200 dans les SI).

Intentions d’embauche élevées

Malgré tout, ces chiffres restent supérieurs à ceux publiés il y a un an : 72 520 demandeurs d’emploi IT étaient inscrits en novembre 2016, dont 56 200 chômeurs de catégorie A.

Mais la situation varie grandement d’un profil à l’autre. Les ingénieurs en informatique connaissent le quasi plein emploi, ce qui n’est pas le cas des techniciens, par exemple.

Sur le front des recrutements, le secteur affiche son optimisme. Plus de neuf entreprises sur dix dans les activités informatiques prévoyaient d’embaucher au moins un cadre ce trimestre, selon l’Association pour l’emploi des cadres (Apec).

Lire également :

Le télétravail devient la norme pour la génération Y, selon Polycom

RGPD : les entreprises recherchent DPO désespérément

crédit photo © shutterstock


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur