Ericsson et TeliaSonera lancent le premier réseau 4G (LTE)

Réseaux

Le premier réseau mobile LTE est maintenant ouvert en Norvège. Les débits s’envolent et le coût d’utilisation s’abaisse.

Les réseaux mobiles LTE (Long Term Evolution) deviennent petit à petit une réalité. Ericsson et TeliaSonera viennent ainsi de mettre en place le premier réseau 4G à Stockholm, en Suède.

Au menu, des débits maximaux de 100 Mbit/s en téléchargement et de 50 Mb/s lors de l’envoi de données. Le temps de latence de cette technologie se montre également inférieur à 10 ms. C’est un avantage net sur le protocole HSPA+, qui ne pourra guère respectivement dépasser les 56 Mb/s et 22 Mb/s.

Toutefois, ce n’est là qu’une première étape, cette technologie permettant à terme de dépasser les 200 Mb/s. Certes, le débit sera réduit dans les zones denses, mais le LTE permet aussi de diminuer le coût des transferts de données d’un facteur de 4 à 6.

« Une nouvelle ère du haut débit mobile vient de s’ouvrir aujourd’hui. Avec le LTE, l’expérience du haut débit mobile va atteindre des niveaux inégalés jusqu’à présent », s’enthousiasme Carl-Henric Svanberg, président d’Ericsson. Kenneth Karlberg, président et directeur des services mobilité de TeliaSonera, renchérit : « Nous sommes très fiers d’être le premier opérateur à offrit à nos clients des services 4G. Cela a été rendu possible grâce à la coopération avec Ericsson qui nous permet d’ouvrir un réseau 4G en avance sur leplanninginitialement prévu(NDLR, mais en accord avec celui d’Ericsson, qui prédisait que les premières offres commerciales LTE arriveraient fin 2009). »

ST-Ericsson (co-entreprise détenue entre STMicroelectronics et Ericsson) vient par ailleurs de présenter un composant multimode, compatible aussi bien avec le LTE que l’HSPA. Le jeu de circuits de la plate-forme M710 facilitera ainsi l’interopérabilité entre les deux offres.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur