Firefox OS s’invite sur une tablette MIPS low cost

ComposantsMobilitéOS mobilesPoste de travailTablettes
Firefox OS MIPS

Le système d’exploitation mobile Firefox OS devient compatible avec la tablette de référence du concepteur de puces MIPS chinois Ingenic.

Depuis le rachat de MIPS Technologies fin 2012 (voir l’article « MIPS Technologies bascule en Europe : ARM en sort renforcé »), la société britannique Imagination Technologies bataille pour élargir l’écosystème applicatif de son offre processeur.

Et la sauce semble prendre. La société vient en effet d’indiquer qu’un nouvel OS venait de s’inviter sur cette plate-forme : Firefox OS.

L’OS de la Fondation Mozilla est dorénavant compatible avec une tablette de référence low cost d’Ingenic, un concepteur de processeurs chinois centré autour des technologies MIPS. Cette machine disponible pour moins de 100 $ comprend un écran 9,7 pouces de 1024 x 768 points, piloté par un Ingenic JZ4780. Une puce MIPS 32 bits bicœur cadencée à 1,2 GHz.

Andre Garzia, développeur œuvrant autour de Firefox OS, souligne la stabilité de cette plate-forme, mais également son coût, qui permet d’aborder sereinement certains marchés, comme l’éducation, et offre aux entreprises de créer plus aisément des solutions entièrement sur mesure.

Firefox OS bientôt sur le CI20 ?

Les fans de technologie MIPS auront remarqué que la tablette de référence d’Ingenic se veut très proche du MIPS Creator CI20. Imagination Technologies précise que Firefox OS pourrait être rapidement adapté à cette carte mère low cost, accessible pour seulement 50 £, soit environ 68 euros (pour plus de détails, voir l’article « Imagination concurrence Raspberry Pi avec une carte MIPS low cost »). La CI20 sera alors compatible avec Linux, Android et Firefox OS.

Notez que si la technologie MIPS est aujourd’hui dans l’ombre, elle reste l’une des plus populaires du marché. Imagination Technologies indique ainsi qu’environ 800 millions de processeurs MIPS ont été vendus en 2014 (essentiellement sur le marché de l’électronique embarquée), soit deux fois plus que le volume total de ventes d’Intel.

À lire aussi :
Les puces MIPS d’Imagination Technologies battent certains Core i7
Des smartphones, tablettes et serveurs MIPS 64 bits pour 2016 ?
MIPS mobilise ses troupes pour rivaliser avec ARM


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur