Forfaits mobiles : SFR relance la guerre des prix

4GRéseaux
SFR s'attaque à l'offre de Free Mobile

SFR baisse les prix de ses formules Carrés (jusqu’à 25%) et renforce ses offres sans engagement Red. Une stratégie tarifaire agressive pour repartir à la conquête du client.

SFR passe à l’offensive. L’opérateur révise le prix de ses formules Carrés et renforce son offre low cost Red.

Les forfaits Carrés voient ainsi leur prix baisser de 10 euros. Ainsi, la formule Carrée 2 Go passe dès aujourd’hui de 39,99 euros/mois TTC à 29,99 euros (soit 25% de réduction), sous réserve d’engagement de 24 mois. Une façon de retenir durablement le client face à l’appel de la concurrence.

L’offre tombe même à 19,99 euros pour les abonnés Internet avec les formules multipack (box et mobile). Les formules 4 Go et 6 Go tombent respectivement à 45,99 euros et 59,99 euros.

2 millions de bénéficiaires

Les forfaits en question couvrent SMS/MMS et  voix illimitée et l’accès Internet en 3G Dual Carrier (42 Mbit/s) et 4G LTE ainsi qu’un ensemble de services tel que le multisurf (deux cartes SIM pour un même abonnement pour le téléphone et la tablette), le prêt d’un mobile en cas de perte ou vol ou encore l’essai de terminaux et la possibilité de changer d’appareil tous les 21 mois à des tarifs avantageux.

Plus de 2 millions de clients bénéficieront automatiquement des nouvelles conditions tarifaires, précise SFR qui espère attirer les abonnés des autres formules mobiles vers ces nouvelles offres. L’opérateur annonce qu’il va informer tous ses clients de ces nouveaux tarifs dans les semaines à venir.

Anticiper l’arrivée d’Orange

La baisse des prix annoncée aujourd’hui pourrait laisser place à de futurs forfaits 4G dotés de volumes supérieurs de données (8 Go, 10 Go ou plus) à des tarifs évidemment plus élevés.

C’est aussi une façon d’anticiper le lancement prévu en février prochain des offres 4G voix et données d’Orange. Et de prendre de l’avance sur Bouygues Telecom et Free Mobile qui n’ont à ce jour toujours pas ouvert leur réseau très haut débit mobile.

Les clients Red profitent également d’amélioration de services et d’offres. Le forfait 3 Go bénéficie désormais des SMS/MMS et appels illimités vers les DOM (hors Mayotte) pour 19,99 euros TTC.

SFR s’aligne ainsi sur le forfait B&You de Bouygues Telecom. Et, dépasse celui de Free Mobile qui ne dispose pas de la navigation à 42 Mbit/s en Dual Carrier de SFR (à condition d’avoir un terminal compatible et d’être dans la zone des 60% de la population couverte par le réseau).

La reconquête du client

L’opérateur lance également l’offre sans engagement Red 24h24 qui, pour moins de 12 euros par mois propose les SMS/MMS, la voix illimitée vers les mobiles et fixes de France et DOM, vers les fixes de 40 destinations, et 50 Mo d’Internet. Là encore, c’est une façon de se caler sur l’offre B&You, certes à moins de 10 euros, mais pour 20 Mo d’Internet.

Pour le même tarif, Virgin Mobile se montre plus intéressant avec 100 Mo d’Internet, mais sans les appels vers les DOM. La filiale de Vivendi indique que, fin janvier, 800.000 clients auront souscrit aux offres Red.

Si SFR entend toujours « apporter la meilleure proposition sur le marché », en mettant notamment en avant la qualité de son réseau mobile (qui couvre respectivement 99%, 90% et 60% en 3G+, HSPA+ et DC-HSPA+, ainsi que Lyon et Montpellier en 4G), celle-ci passe désormais par une concurrence accrue sur les tarifs.

Le discours visant valoriser le réseau pour justifier des prix plus élevés que ceux de la concurrence semble aujourd’hui oublié. Ce qui laisse penser que SFR repart bille en tête dans une stratégie de conquête des clients, quitte à réduire toujours plus ses marges.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur