France Télécom et Fujitsu coopèrent sur le ‘grid computing’

Réseaux

Premier projet visible à la suite de l’accord signé en juillet entre Fujitsu et France Télécom, l’analyse des factures et données des consommateurs à l’aide de technologies collaboratives de ‘grid computing’

Combiner les ordinateurs présents sur un réseau afin de mettre en commun et d’exploiter les ressources de calcul et de mémoire non utilisées, c’est l’objectif du ‘

grid computing‘, improprement appelé en France travail informatique collaboratif. Cette nouvelle approche technologique, qui se répand comme une traînée de poudre sur les serveurs (en particulier blades) et systèmes de stockage, permet de rassembler les ressources de l’entreprise en un immense supercomputer virtuel capable de traiter de très gros volumes d’informations ou de calcul en des temps réduits. Le japonais Fujitsu, dont les systèmes de calcul HPC font référence, pratique couramment ces technologies, et s’est associé en France en juillet dernier à France Télécom et à son expertise sur les bases de données, afin de développer des solutions de grid computing‘ pour les réseaux et le stockage. Premier projet commun qui émerge des laboratoires des deux groupes, l’analyse des factures et des données des consommateurs sous technologie de grid. Les services aux consommateurs utilisant le travail collaboratif suivront.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur