Fusion : Oracle supprime 5.000 emplois

Cloud

Décision attendue après l’acquisition de PeopleSoft par Oracle, le géant des logiciels de gestion va supprimer 5.000 emplois

Après avoir ? enfin ! ? acquis son concurrent PeopleSoft pour 10,3 milliards de dollars, l’heure est venue pour Oracle de digérer le morceau, d’établir les synergies et de réduire les charges.

L’éditeur vient d’annoncer la première étape de la restructuration du nouveau groupe, qui passe par le licenciement de 5.000 employés. Des départs dont la majorité seront effectifs dans les dix prochains jours ! Oracle a précisé qu’il prévoyait de conserver plus de 90% de l’équipe de développement des produits de PeopleSoft, actuellement occupée à poursuivre le développement de la version PeopleSoft version 8.9, et qui s’occupera ensuite de celui de la prochaine version 9.0. En conservant la grande majorité du personnel technique de PeopleSoft, Oracle disposera des ressources nécessaire pour assurer les engagements faits aux clients de PeopleSoft au cours des 18 derniers mois, a déclaré Larry Ellison, le Pdg d’Oracle. La décision, qui réduit de 10% les effectifs du nouvel ensemble ? les deux groupes emploient 50.000 personnes ? était attendue, mais Oracle n’a donné aucune indication quant au financement de la mesure, ni sur son effet attendu sur ses prochains résultats.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur