Gates, Jobs et Dell, les hommes les plus influents de la planète IT

Régulations

CompTIA a interrogé ses membres pour établir la liste des hommes les plus influents de l’industrie et des technologies IT

Pas de surprise, avec 84 % des 22.000 membres de CompTIA (Computing Technology Industry Association) qui ont voté pour lui, Bill Gates, le co-fondateur de Microsoft, arrive largement en tête de la liste des personnes qui ont le plus influencé les IT au cours des 25 dernières années.

Avec 73 % des votants, Steve Jobs, co-fondateur et actuel patron d’Apple, n’est pas bien loin.

L’écart se creuse en revanche avec les suivants. A commencer par Michael Dell, numéro trois avec 53 % des votants, fondateur du géant des PC qui porte son nom.

Suivent Linus Torvalds (47 %), le créateur de Linux, à égalité avec Sergey Brin et Larry Page, les fondateurs de Google et probablement premiers utilisateurs de l’OS libre sur leurs dizaines de milliers de serveurs répartis dans le monde. Ils occupent la quatrième place.

En 5: John Chambers (44 %), le patron de Cisco. 6: Larry Ellison (36 %), fondateur et patron d’Oracle. 7: Vinton Cerf (35 %), le co-créateur avec Bob Kahn du protocole TCP/IP. 8: Steve Ballmer (35 %), l’actuel patron de Microsoft.

La première femme occupe la neuvième position, Meg Whitman (30 %), la présidente d’eBay.

Suivent: Craig Barrett d’Intel (28%), Louis Gerstner Jr. d’IBM (26%), Jeff Bezos d’Amazon.com (23%), Scott McNealy de Sun Microsystems (22%), Leonardo Chiariglione créateur du format MP3 (17%), Paul Otellini d’Intel (17%), Carly Fiorina ex HP (14%), Ray Ozzie de Microsoft (13%), Mark Hurd de HP (11%), Tom Anderson et Chris DeWolfe les fondateurs de MySpace.com (10%), Thomas Friedman du New York Times (4%), et Marc Benioff de Salesforce.com (3%).

La liste est close par Tim Berners-Lee, le créateur du World Wide Web, qui a réuni 1% des votes.

Et les technologies ? Les membres de CompTIA ont également voté pour les technologies qui selon eux ont eu le plus d’influence au cours de ces vingt cinq dernières années:1 – Internet Explorer (66 %) 2 – Microsoft Word (56 %) 3 – Windows 95 (50 %) 4 – Apple iPod (49 %) 5 – Microsoft Excel (49 %)On remarquera simplement que Microsoft occupe quatre des cinq premières places, ce qui correspond bien au profil utilisateur des votants. Mais que les protocoles et/ou réseaux sont absents, Internet, TCP/IP ou WWW.Quant à l’absence du PC, du Mac ou de produits liés aux jeux vidéo (bien que l’iPod…), elle vient démontrer que ces produits sont désormais encrés dans la banalité du quotidien !

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur