PwC adopte et s’associe à Google sur Apps for Work

Cloud

PwC adopte les solutions Google Apps for Work pour près d’un quart de ses salariés. Et va promouvoir les services Cloud de Google auprès de ses clients.

Google vient de remporter un client de poids : PricewaterhouseCoopers (PwC). Le cabinet d’audit entend adopter les solutions Google Apps for Work (ex Google Entreprise) pour 45 000 de ses salariés répartis aux Etats-Unis (40 000) et en Australie (5000). Soit près d’un quart des 195 000 employés de la compagnie dans le monde. Concrètement, les salariés se verront pourvus de Gmail (en attendant un hypothétique basculement vers Inbox ?), Calendar (Agenda), Hangouts (messagerie instantanée, VoIP, vidéoconférence), Drive (stockage) et Docs (bureautique). Rien de nouveau en matière d’innovation mais le choix de PwC démontre aujourd’hui la pertinence de l’offre en matière d’outils en ligne et de solution de collaboration de Google en direction des professionnels face, notamment, à la stratégie Office 365 de Microsoft.

Un choix d’autant plus pertinent que PwC entend accompagner ses propres clients dans leur adoption du modèle Cloud. « L’utilisation des outils de Google par PwC les aidera aussi à conseiller les clients sur les avantages du Cloud », indique Amit Singh, le président de Google for Work, dans son billet.

Drive, Android et infrastructure

Le cabinet de conseils aura tous loisirs à recommander les offres professionnelles de Google tant dans le travail collaboratif à travers Drive for Work (qui inclut l’ensemble des outils de production Docs, Forms, Site, Agenda, Hangouts, Google+, et les applications tierces) et Android pour la mobilité, que pour le développement applicatif sur Cloud Platform, l’infrastructure de datacenter de Google. « Notre collaboration vise à aider les clients à embrasser leur transition vers le Cloud, et de transformer leurs organisations afin de continuer à prospérer et conserver leur pertinence dans un monde en évolution rapide », résume Tom Archer, responsable du projet d’alliance chez PwC.

Cette annonce souligne la pertinence stratégique à s’associer pour deux groupes aux compétences complémentaires à une échelle internationale. Hier, c’est Huawei et Accenture qui annonçaient un partenariat commun pour développer et diffuser des solutions et services en direction des opérateurs et entreprises. Le même Accenture officialisait, début octobre, une structure commune avec Alcatel-Lucent pour déployer des solutions réseaux à l’échelle mondiale.


Lire également
Les Google Apps s’attaquent aux salles de classe
Un contrat géant pour Microsoft Office 365… et pour les Google Apps

crédit photo © Minerva Studio – shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur