GPS : TomTom fait route vers des records

Régulations

Le groupe batave affiche des ventes quasiment doublées et un bénéfice net en
progression de plus de 50%

Le marché du GPS automobile ne s’est jamais aussi bien porté et le pionnier TomTom profite à 100% de la tendance. Le groupe néerlandais affiche des résultats annuels en forte croissance, surfant sur le succès d’appareils de moins en moins chers et de plus en plus précis.

TomTom a réalisé en 2006 un chiffre d’affaires de 1,36 milliard d’euros (+89%) et un bénéfice net de 222 millions d’euros (+55%). Des résultats à faire pâlir la concurrence.

L’année 2007 devrait être tout aussi profitable. Le groupe mise le quasi-doublement du marché européen avec des ventes globales de 14 millions d’unités. Le groupe estime qu’il vendra dans le monde 8 millions de terminaux soit le double par rapport à 2006.

Pour autant, TomTom doit aujourd’hui faire face à une concurrence de plus en plus active. D’un côté, des spécialistes de la carte sortent leurs modèles (Michelin, Mappy…). De l’autre, les fabricants de mobiles intègrent de plus en plus des composants GPS dans leurs appareils. C’est le cas de Nokia ou de RIM avec son dernier BlackBerry.

Mais pour TomTom, cette concurrence des géants du mobile n’est pas la plus inquiétante. Le fabricant estime que le mobile n’est pas vraiment fait pour le GPS, notamment à cause d’écrans trop petits. Peut-être, mais lorsqu’un poids lourd comme Nokia décide d’attaquer ce marché, il y a peut-être de quoi revoir sa feuille de route.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur