HP s’attend à un troisième trimestre difficile

Réseaux

HP a présenté ses résultats. Malgré un deuxième trimestre meilleur qu’attendu, HP prévoit un troisième trimestre sous pression, victime des conséquences de la catastrophe japonaise.

HP se sort plutôt bien de son deuxième trimestre fiscal 2011 (clos au 30 avril), selon les résultats publiés le 17 mai. L’entreprise délivre un bénéfice par action de 1,24 dollars. Mieux que les 1,21 dollars attendus par les analystes. Ce qui se traduit notamment par un chiffre d’affaires également meilleur que prévu : 31,63 milliards de dollars contre 31,53 milliards attendus.

Si les profits marquent une hausse notable de 14 %, le chiffre d’affaires n’évolue « que » de 3 % entre 2011 et 2010 à la même période. L’activité est essentiellement tirée par la zone Asie-Pacific (+10 %) alors qu’elle baisse (-1 %) en EMEA (région Europe, Moyen Orient, Afrique) et reste à la peine sur le sol américain (+2 %). Les pays dits « émergeant » du Bric (Brésil, Russie, Inde et Chine) progressent de 19 % et composent aujourd’hui 12 % des revenus du constructeur californien.

HP est notamment frappé par la baisse de la demande de PC (notamment en Europe). La division des services personnel (postes de travail) accuse une chute de 5 % (dont 23 % de baisse sur la partie grand public) tandis que la division impression se maintient en hausse de 5 %. Les revenus des services affichent péniblement une hausse de 2 % confortés par les 15 % de hausse du secteur stockage et réseaux (merci le cloud), les logiciels (+17 %) et les services financiers (+17 % également).

Néanmoins, l’avenir s’annonce difficile, notamment sous l’influence des premières conséquences de la catastrophe qui a frappé le Japon en mars dernier. Leo Apotheker, le patron de HP, a prévenu ses équipes par e-mail, d’un trimestre difficile à passer. Un e-mail interne éventé par The Wall Street Journal qui a d’ailleurs poussé l’entreprise californienne à avancer d’un jour la présentation de ses résultats trimestriels. En résumé, HP s’attend à un chiffre d’affaires de 31,1 à 31,3 milliards de dollars au prochain trimestre pour une estimation annuelle comprise entre 129 et 130 milliards contre 130 à 131,5 milliards initialement annoncés.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur