Hyperconvergence : Dell renforce sa première place mondiale

CloudData & StockageServeursVirtualisation

La croissance à deux chiffres des infrastructures hyperconvergées (HCI) profite à une poignée de fournisseurs, Dell Technologies en tête.

Dell Technologies a consolidé sa domination sur un marché des systèmes convergés sensiblement plus robuste que ceux des serveurs et du stockage.

Selon le dernier relevé trimestriel du cabinet d’études IDC, les ventes mondiales de systèmes convergés ont franchi les 4 milliards de dollars (4,2 Mds exactement) au 4e trimestre de 2019. Un chiffre en hausse de 1,1% par rapport au 4e trimestre 2018.

Tous les segments ne sont pas bien orientés. Toutefois, la forte croissance des infrastructures hyperconvergées (HCI) réduit l’impact de la baisse des investissements des entreprises dans les systèmes convergés traditionnels. Qu’en est-il dans le détail ?

54,5% du marché pour les HCI

Parmi les systèmes traditionnels se trouvent les infrastructures intégrées et les systèmes de référence certifiés (regroupant serveurs, systèmes de stockage, équipements réseaux et logiciels de gestion de base). Ce segment représente encore 30,7% du marché mondial des systèmes convergés. Mais les ventes ont reculé de 18,5% à 1,3 milliard de dollars au T4 2019.

Du côté des plateformes intégrées (des systèmes intégrés couplés à un pack de logiciels pré-installés, du développement à la gestion de bases de données), les ventes se sont maintenues à 620 millions dollars sur le trimestre, soit 14,8% du marché en valeur.

Quant aux revenus issus des ventes de systèmes hyperconvergés (combinant serveurs, stockage défini par le logiciel, mise en réseau et virtualisation), ils ont augmenté de 17,2% à 2,3 milliards de dollars. Soit 54,5% du marché total des systèmes convergés.

Dans ce domaine, Dell Technologies a encore creusé l’écart.

Dell largement devant Nutanix

Les ventes de « systèmes hyperconvergés ont enregistré une croissance à deux chiffres dans chaque région du monde », a déclaré Greg Macatee, analyste plateformes et technologies d’infrastructure chez IDC. Et d’ajouter : ces systèmes « continuent d’apporter de la valeur à une grande variété d’entreprises évoluant dans des environnements hybrides et multicloud ».

Une bonne nouvelle pour les fournisseurs.

Dans la catégorie des fabricants de systèmes hyperconvergés, la firme dirigée par Michael Dell a affiché une part de marché de 33,3% et des revenus en croissance de 37,6% à 760 millions de dollars au dernier trimestre de 2019.

Nutanix a conservé son titre de second fabricant (13,7% du marché). Ses revenus « hyperconvergés » (matériel) ont progressé de 10% à 312,9 millions de dollars.

La troisième place du segment est toujours très disputée. Cisco (6% du marché, +84% à 138 M$ de revenus) devance cependant Lenovo (5,3% de parts, +43,2% de revenus à 121,8 M$) et HPE (5,1% du marché, et des revenus en croissance de 24,4% à 115,5 M$).

Du côté des éditeurs de logiciels pour systèmes hyperconvergés, une marque de Dell Technologies, VMware (41,1% de parts, +26,3% de revenus à 938 M$), devance aussi Nutanix (27% de parts, +6,9% de revenus à 616 M$) et Cisco (6% de parts, +84% de revenus à 138 M$).

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT