Coronavirus : le marché des serveurs et du stockage impacté

Bases de donnéesCloudData & StockageServeurs
marche-serveurs-IDC-T2-2017

En pleine pandémie de coronavirus Covid-19, IDC estime que la croissance des services Cloud ne suffira pas à combler la baisse de l’investissement des entreprises sur le marché des serveurs et des systèmes de stockage.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le cabinet de recherches avait déjà anticipé une contraction des investissements IT, au sens large, la semaine dernière. Il confirme maintenant que la croissance de la demande sur les datacenters portée par le développement des services Cloud ne suffira pas à sauver le marché des serveurs des effets de la pandémie de coronavirus-Covid-19 estime IDC.

 » Le marché des infrastructures informatiques a deux sous-marchés qui vont dans des directions différentes: la baisse de la demande des entreprise et l’augmentation de la demande des fournisseurs de services cloud. Cette dynamique affecte le plus le marché des serveurs, entraînant une baisse modérée de l’ensemble du marché en 2020. Le marché des systèmes de stockage externes, avec une part plus élevée d’acheteurs d’entreprise, connaîtra une baisse plus profonde en 2020. » indique IDC.

Datacenters et entreprises : un marché à deux vitesses

Selon ses prévisions, les revenus du segment  « serveurs » diminueront de 3,4%  sur un an à 88,6 milliards $ et ceux des systèmes de stockage (EES pour Enterprise Storage Systems ) de 5,5% à 28,7 milliards $ en 2020. Le marché des serveurs devrait reculer de 11 % au premier trimestre et de 8,9% au deuxième trimestre, puis renouer avec la croissance au second semestre. Le marché des ESS devrait reculer de 7,3% au premier trimestre et de 12,4% au deuxième trimestre avant de retrouver une légère croissance d’ici la fin de 2020 et une nouvelle reprise attendue en 2021.

IDC analyse ce marché à deux vitesses. D’un côté, une incertitude économique qui accélère l’adoption des services Cloud et booste la demande des datacenters. De l’autre, des entreprises de nombreux secteurs (transport, hôtellerie, vente au détail, etc.) confrontées à une réduction significative de leur activité qui réduisent leurs investissements IT.

Premier pays touché par le Covid-19, la Chine va subir le plus fort impact négatif dès le premier trimestre tandis que les autres pays, notamment en Europe, y seront confrontés au deuxième trimestre.

Prudent, le cabinet  indique que les prévisions actuelles pourraient être ajustées davantage selon l’évolution de la situation mondiale.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT