Hyperledger Fabric : une v2.0 plus souple avec les smart contracts

Blockchain
hyperledger-fabric-2

Hyperledger 2.0 propose davantage d’options de mise en œuvre des smart contracts et en décentralise un peu plus la gouvernance.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Paramétrage, installation, exécution, mise à jour… La gestion des smart contracts évolue sur Hyperledger Fabric avec le passage en v2.0.

Sur la partie gouvernance :

  • Avec les versions précédentes, une organisation pouvait, seule, définir les paramètres applicables à tous les autres membres de son canal.
    Ce modèle centralisé reste pris en charge, mais s’accompagne désormais d’un mécanisme décentralisé qui permet de conditionner le paramétrage d’un smart contract à l’accord de plusieurs organisations.
  • Dans le même esprit, on peut maintenant exiger qu’un nombre minimum d’organisations approuvent les mises à jour des smart contracts.
  • Plus besoin de restructurer ou de réinstaller un smart contract en cas de mise à jour de certains éléments. En l’occurrence :
    1) Les politiques d’approbation
    2) Les « collections », destinées à établir des canaux privés de partage de données entre membres d’un canal
  • Pour en simplifier l’inspection, les smart contracts sont empaqutés sous la forme de fichiers tar.
  • Traditionnellement sur Hyperledger Fabric, chaque smart contract a un nom et un numéro de version spécifiés à l’installation.
    La v2.0 permet de déployer de multiples versions d’un même smart contract sur un même canal – ou sur plusieurs canaux – avec des noms différents.
  • Les organisations membres d’un même canal peuvent adapter un smart contract à leurs besoins, aussi longtemps que le consensus sur les transactions qui en résultent est atteint.

Smart contracts « as a service »

Sur la partie mise en œuvre :

  • Les nœuds n’ont plus nécessairement besoin d’accéder à un démon Docker pour le développement et l’exécution de smart contracts.
  • L’exécution des smart contracts peut se faire dans d’autres environnements que les conteneurs Docker*.
  • Il devient possible d’exécuter des smart contracts en tant que service externe, par exemple dans un pod Kubernetes.

Hyperledger Fabric introduit aussi des améliorations au niveau du partage de données. Entre autres :

  • Des politiques d’approbation au niveau des collections (elles ont priorité sur les politiques définies dans les smart contracts)
  • Une API pour contrôler l’intégrité des données échangées avec une organisation membre d’un canal mais non membre d’une collection

Le processus de mise à jour vers la dernière version d’Hyperledger Fabric a désormais une section dédiée dans la documentation du projet.

* Avec la v2.0, les images Docker utilisent Alpine Linux, distribution légère orientée sécurité.

Logo © Hyperledger

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur 
Avis d'experts de l'IT