IBM élargit l’architecture ‘SOA’ au… hardware

Réseaux

Avec le rachat du spécialiste des dispositifs XML DataPower, IBM va renforcer la sécurité, les performances et l’intégration des services Web en architecture SOA

DataPower est une véritable pépite! Ses brevets ont permis de créer une famille de dispositifs matériels qui doivent renforcer la performance des serveurs en débarquant les trafics XML, tout en assurant le support des spécifications WS-Security selon les standards d’IBM et de Microsoft, entre autres..

Cette architecture, qui renforcer la sécurité, les performances et l’intégration des services Web en architecture SOA (Service Oriented Architectures), est basée sur un secret breveté, XG3. Il s’agit d’une technologie centrée sur un compilateur XSLT et sur la description des méthodes d’inter échange de données entre des formats de données arbitraires, ce qui permet d’accélérer le trafic des services Web. Chez DataPower, sécurité et intégration prennent place au sein de trois dispositifs matériels (hardware) : XS40 XML Security Gateway, XA35 XML Accelerator et XI50 Integration Appliance. En revanche, même si la solution est hardware, elle reste d’actualité car le code des spécifications est placé dans une mémoire flash, avant d’être encodées sur le hardware, ce qui permet des mises à jour et des modifications simplifiées. L’acquisition de DataPower devrait, selon IBM, simplifier, pour les entreprises qui migrent vers les architectures SOA modulaires, la gestion des augmentations de trafic des services Web.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur