IBM happerait les clients d’ EMC avec une ‘black box’

Réseaux

Extérieurement, c’est une boîte noire. Elle scrute les opérations de transferts de données, en analysant les coûts. Elle accompagne les transferts entre les unités de stockage vers les systèmes Shark d’IBM. Mais encore?

Big Blue annonce que son offre Data Migration Engine, outil de transfert de data -surnommé Pipe Service- fonctionne avec les équipements et sur les plates-formes du marché -entendez sur EMC Symmetrix, notamment.

Il s’agit d’une boîte noire conçue autour de 8 processeurs. En pratique, c’est un outil d’aide au diagnostic, mais qui peut enclencher tout un programme de migration d’EMC vers IBM -affirment nos confrères de ‘Byte & Switch’. IBM ne révèle pas combien de clients ont déjà migré du système Symmetrix d’EMC vers son offre Shark. EMC estime à 300 le nombre de clients qui, en deux ans, seraient passés chez IBM, avec un volume de données dépassant les 1.000 tera-octets. Chez EMC, on relative: ses activités ont cru de 21% d’une année à l’autre, tandis que Big Blue n’enregistrerait qu’une croissance de 6%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur