IDC : le boom des logiciels de stockage en 2005

Réseaux

IDC a rendu sa copie sur l’état du marché des logiciels de stockage en 2005. Avec 8,9 milliards de dollars, ce dernier a progressé de 12,6%

La demande sur les logiciels de stockage et les technologies de sauvegarde, de réplication et de gestion des données est restée forte en 2005, confirme IDC, qui a mesuré une progression du marché de 1 milliard de dollars, à 8,9 milliards.

EMC se maintient à la première place avec 29,7 % de part de marché, suivi à la seconde place par Symantec-Veritas avec 20,3 % et IBM avec 10,5 %. Le ‘Top 5’ se complète de Network Appliance pour 6,6 %, talonné par HP 6,5 %. NetApp a enregistré la plus forte progression sur 2005, 45,4 %. Le marché est divisé en trois segments ? pour la gestion de la sauvegarde, de l’archivage, et du stockage ? qui occupent chacun environ un tiers du marché. La réplication, qui permet de copier en temps réel des données stockées ou archivées en réseau SAN (storage area network) a fortement progressé de 21,7 %. Ce mouvement à la hausse ne peut que s’amplifier, selon IDC, en particulier avec l’obligation pour les entreprises d’accumuler les e-mails et autres données non structurées, et la montée en puissance des solutions de gestion du cycle de vie des données. Parallèlement, le marché des systèmes de stockage sur disques, évalué par IDC à 23,7 milliards de dollars en 2005, a progressé de 10,7 %. HP occupe la tête avec 23,1 % de part de marché, suivi par IBM 20,3 % et EMC 14,2 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur