Intel se renforce dans la gestion des mots de passe avec Passwordbox

CloudDSIProjetsSécurité

Intel a fait l’acquisition d’une start-up québécoise, Passwordbox, spécialisée dans la gestion des mots de passe.

La sécurité est une stratégie importante pour Intel qui a procédé à de multiples acquisitions dont une de plus symboliques a été celle de McAfee pour 7 milliards de dollars en 2010. Aujourd’hui, le rachat est de moindre envergure, mais correspond à un besoin croissant des entreprises et des particuliers avec la gestion des identités numériques. L’heureux élu se nomme Passwordbox, qui a été créée en 2012 à Montréal.

La jeune pousse propose une solution de gestion des mots de passe qui a été téléchargée 14 millions de fois. Les équipes de Passwordbox vont rejoindre la division Identity Safe d’Intel. Pour autant, les deux protagonistes n’ont pas fait part de leurs intentions en matière d’intégration. La communication officielle explique que « l’acquisition devrait apporter aux innovations futures qui seront annoncées à une date ultérieure ».

Une brique de compétences et d’expertise

Daniel Robichaud, CEO et co-fondateur de Passwordbox a indiqué : « Nous partageons la vision d’Intel Security sur la simplicité et la facilité pour sécuriser les accès et les identités sur l’ensemble des plateformes et des terminaux. » Du côté d’Intel, Chris Young, vice-président et directeur général d’Intel Security Group, souligne que « tout le monde accuse une certaine lassitude sur la gestion des mots de passe. Passwordbox a permis avec sa solution de soulager des millions d’utilisateurs avec une connexion simple et instantanée ».

Sur le plan financier, l’opération n’a pas fait l’objet de commentaires particuliers des 2 protagonistes. Passwordbox a levé 6 millions de dollars récemment auprès de plusieurs investisseurs dont Omers Ventures et Lee Linden de Facebook.

La question de la gestion des mots de passe est importante pour les particuliers et les entreprises, notamment avec le développement des services Cloud. Et la France dispose d’atouts dans ce domaine. En mai dernier, Dashlane a levé 22 millions de dollars (16 millions d’euros) auprès d’un bouquet de fonds d’investissement : Bessemer Venture Partners (nouvel entrant), Rho Ventures et FirstMark Capital (investisseurs existants) et Bernard Liautaud (co-fondateur de Dashlane avec Alexis Fogel, Guillaume Maron et Jean Guillou).

A lire aussi :

Sécurité : des chercheurs favorables à la réutilisation des mots de passe
Gestion des mots de passe : toujours du grand n’importe quoi


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur