Iphone 5, mini, iPad 2… l’ombre d’Apple plane sur le Mobile World Congress

Réseaux

Grand absent de Barcelone, Apple n’en fait pas moins de l’ombre aux acteurs présents en laissant planer les rumeurs sur ses futurs produits.

C’est devenu une spécialité d’Apple. Jamais présente lors des grands événements dédiés aux nouvelles technologies (CES de Las Vegas, MWC de Barcelone), la marque à la pomme est pourtant sur le devant de la scène à chaque fois.

Après les révélations de Bloomberg la semaine dernière qui affirmait que la firme de Cupertino préparait un iPhone low cost, c’était aujourd’hui au tour du Wall Street Journal d’apporter de nouvelles informations. Comme le précisaient nos confrères de ITespresso, ce modèle d’iPhone d’entrée de gamme permettrait à Apple non seulement de s’implanter dans les pays et émergents, mais surtout de concurrencer Android qui dispose d’un très large éventail de produits, du bas de gamme (ZTE) au haut de gamme (Samsung, Motorola, LG, HTC…). Selon le Wall Street Journal, il s’agirait d’un modèle deux fois plus petit que le iPhone 4, proposé à moitié prix. Toujours selon le quotidien américain le service MobileMe d’Apple, accessible jusque-là pour 79 euros par an, devrait bénéficier d’une mise à jour et pourrait même devenir gratuit.

Mais Apple souhaite aussi s’établir sur un nouveau marché grâce à la puce NFC (Near Field Communication). Tout comme Nokia, RIM et Samsung, la firme de Cupertino souhaite équiper ses prochains produits (iPhone 5 et iPad 2) de cette technologie qui permet d’effectuer des opérations de paiement sans contacts depuis son téléphone auprès des commerçants équipés d’un lecteur compatible. Cependant Apple dispose d’un plus que ses concurrents n’ont pas encore : la base d’utilisateurs iTunes. Grâce aux coordonnées bancaires que l’entreprise a accumulées sur sa plate-forme, elle aurait la possibilité, d’éviter de passer par les intermédiaires Paypal ou Mastercard lors des opérations de paiement et pourrait ainsi se déployer sur le marché des fournisseurs de services.

Enfin, comme le révélait également le quotidien new-yorkais, la production de l’iPad 2 aurait commencé. Il pourrait être présenté dès le mois de mars prochain. Cette nouvelle version serait équipée d’un appareil photo frontal et d’une fonction lui permettant de fonctionner sur tous les types de réseaux (GSM et CDMA). En revanche l’écran Rétina Display, présent sur l’iPhone 4, ne devrait pas équiper la tablette.

Apple a donc de quoi rendre n’importe quel constructeur jaloux. Encore absente et pourtant sur le devant de la scène, la firme de Cupertino fait à nouveau de l’ombre à ses concurrents.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur