La Bourse plonge avec la fermeture partielle de la ligne Eurostar

Cloud

Sale journée? la Bourse plonge avec de nouvelles menaces terroristes, la chute du dollar et la fébrilité de Wall Street

La fermeture partielle de la ligne Eurostar, après la découverte d’une bonbonne d’oxygène marquée ‘AZF’, et l’arrestation d’un homme en vertu des lois antiterroristes, ont relancé la crainte d’attentats et entraîné une vague de prises de bénéfices, tandis que Wall Street plongeait à l’ouverture.

Dans ces conditions, les marchés européens ont effacé ce jeudi 18 mars leurs gains de la veille, à l’image de la Bourse de Paris où aucune valeur du CAC n’a terminé en hausse. L’indice vedette clôture sur une nette baisse de 1,81% à 3.509,98 points. La rumeur de l’encerclement possible du numéro 2 d’Al Qaïda – Ayman Al-Zawahiri, le médecin personnel d’Oussama ben Laden – par l’armée pakistanaise a permis à la Bourse américaine de se reprendre avant clôture et de limiter ses pertes. Le Dow Jones reste stable sur un léger retrait de 0,04% à 10.295,78 points, et le Nasdaq se replie de 0,72% à 1.962,44 points. Le dollar est reparti à la baisse, l’euro passant au dessus de la barre des 1,24 dollar à Paris, et 1,2391 dollar à la clôture de Wall Street. Les valeurs technologiques subissent une sévère correction. Alcatel chute de 4,3%, Thomson et Vivendi Universal de 3,5%, STMicroelectronics de 2,8%, Cap Gemini de 2,6%, France Telecom de 2,5%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur