La suite bureautique LibreOffice en quête de certifications

CloudOpen Source

La Document Foundation est en train de réfléchir à la mise en place de certifications pour la suite bureautique LibreOffice. Une excellente idée, qui favorisera l’adoption de cette solution en entreprise.

La Document Foundation, qui chapeaute le projet LibreOffice, un dérivé open source de la suite bureautique OpenOffice.org, vient de dévoiler les premiers plans d’une future série de certifications. Ils ne sont ni finalisés, ni officiels, mais diverses thématiques ont d’ores et déjà été évoquées : migration, intégration, développement, support et apprentissage.

Dans l’absolu, certains points devraient ne pas trop bouger par la suite. La Document Foundation sera ainsi l’organisme chargé de gérer les certifications. Au travers de ses membres, elle certifiera des groupements tiers, lesquels formeront les utilisateurs. Une boucle de financement sera assurée : les utilisateurs rétribueront les organismes de formation, qui paieront un droit annuel à la fondation, cette dernière utilisant une partie de cet argent pour payer les personnes présentes aux premières strates de ce processus de certification.

La mise en place de certifications ne pourra que booster l’usage de LibreOffice en entreprise. Elle formera également une source de revenus pour la Document Foundation, ainsi qu’une opportunité de marché pour ses partenaires. Une excellente initiative, qui favorisera l’apparition d’un écosystème d’acteurs autour de cette suite bureautique. Une voie qui semble aujourd’hui évidente, mais que ni Sun Microsystems, ni Oracle n’avaient pensé à exploiter auparavant.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur