L’Antivirus AVG se met à la page

Sécurité

Les mises à jours concernent la version payante et gratuite

Après le dernier patch pour “LinkScanner” réalisé récemment pour sa version gratuite, AVG prévoit de mettre en place un patch pour la version payante 8.0 de sa solution.

Malgré la popularité de son logiciel, la société basée en république Tchèque a eu maille à partir avec son outil “LinkScanner“. Pour cause, il ciblait à répétition les même sites en faisant exploser le nombre de visiteurs, ce qui avait le don d’énerver les programmes d’analyse Web.

A la loupe, le logiciel est équipé d’un outil appelé “Search-Shield” chargé de vérifier les pages consultées lors d’une recherche. Pour cela, il scanne les pages indexées et prévient l’utilisateur si le site contient une menace pour la sécurité.

Problème, l’outil “Search-Shield” est enregistré comme un simple visiteur lors d’une connexion. Difficile dans ce cas de faire le tri et de filtrer avec les vérifications des visiteurs. AVG a donc du changer son fusil d’épaule et mettre de côté la technique. Désormais, les développeurs comptent appliquer la technique de la liste noire de sites malveillants.

La version 8.0 de la solution de sécurité, réalisée en avril dernier dont nous avons fait le test, s’est pourtant bien diffusé. Plus de 5 millions d’exemplaires se sont écoulés en peu de temps. De bon chiffres qui permettent à l’éditeur de rester confiant : ” Grâce à notre technique nous anticipons les visites des internautes. Pour autant, nous avons sous-estimé la popularité de notre produit, c’est pourquoi le nombre de personnes nous communiquant ces problèmes nous a réellement surpris“.

Le correctif est téléchargeable directement sur le site de l’éditeur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur