Le premier ordinateur a? 2100 ans

Régulations

Un groupe de chercheurs confirme l’existence des mécanismes de la machine
d’Anticythère, qui pourrait bien être le premier calculateur mécanique de
l’histoire de l’Humanité

Une nouvelle technique utiliant les rayons X a permis de découvrir une machinerie et une forme de manuel gravé sur des pièces de bronze datées de 140 à 100 avant Jésus Christ.

La découverte a été réalisée à l’occasion de l’exploration des vestiges d’au navire romain au large de la Grèce par une équipe de chercheurs américains, britanniques et grecs.

Appelé Machine d’Anticythère, le mécanisme est composé d’un puzzle de pièces, rouages et volants, qui servirait à pointer des évènements astronomiques. “Un calculateur de poche du temps‘, a déclaré John Seiradakis, professeur d’astronomie à l’université de Thessaloniki.

82 fragments ont été découverts, ils formeraient un ensemble de plus de 30 rouages. Et ils sont recouverts d’inscriptions astronomiques, mathématiques et mécaniques. Pour par exemple prédire le jour et l’heure d’une éclipse.

C’était un calendrier de la lune et du soleil, qui prédisait de possibles éc lipses, montrait la position du soleil et de la lune sur le zodiaque, les phases de la lune, et nous pensons également qu’il devait montrer la positions de certaines planètes, probablement Venus et Mercure.

Les premiers mécanismes de ce type connus dataient jusqu’à présent du moyen-âge. Ces horloges médiévales seraient apparues en Europe après la chute de Bagdad face aux mongols, et la fuite des cerveaux de ce très haut lieu culturel de l’islam, au treizième siècle.

Les premiers fragments du mécanisme ont été découverts en 1900 par un plongeur grec par 50 mètres de fond au large d’Anticythère. Depuis, de nombreuses hypothèses ont été émises, toutes convergentes vers un système de calendrier mécanique. Mais l’état de décomposition du bronze, associé aux technologies de l’époque, ne permettaient pas d’aller plus loin dans l’analyse du mécanisme.

Quant à l’origine du vestige archéologique, les chercheurs penchent pour l’ile de Rhodes et sa longue tradition à la fois d’astrologie et de mécanique.

Après l’Eniac, premier ordinateur des années 40 du siècle dernier, la ‘Pascaline’, première machine à calculer de Pascal au milieu du 17ème, et les premiers mécanismes d’horlogerie du moyen-âge, la date du premier calculateur, la Machine d’Anticythère, est désormais avancée à un siècle avant JC?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur