Le Qualcomm Snapdragon 800 en production dès la fin mai

ComposantsMobilité

Le SoC Snapdragon 800 de Qualcomm devrait entrer en production de masse fin mai 2013. Il fera suite au Snapdragon 600 déjà adopté par de nombreux constructeurs dans leur smartphone haut de gamme.

Dans le secteur de la téléphonie mobile, le Snapdragon 800 référencé MSM8974 devrait être la vedette de ces prochains mois avec le Tegra 4 de Nvidia. Lors d’une conférence de presse qui se tenait à Pékin, le blog Engadget a en effet eu la confirmation par Yufei Wang, chef de produit senior, que la production de masse du S 800 débuterait fin mai.

Le Snapdragon 600 est d’ores et déjà présent dans les HTC One, Galaxy S 4 (une de ses versions), Optimus G Pro et Xiaomi 2S et a eu un impact conséquent sur les derniers résultats financiers trimestriels de Qualcomm. Mais le S 800 promet encore plus de performances que son proche cousin.

Technologie 28 nm HPm, coeurs Krait 400 et Adreno 330

Alors que le S 600 intègre 4 coeurs Krait 300 cadencés à 1,7 GHz maximum, le S 800 est doté de 4 coeurs Krait 400 cadencés à 2,3 GHz maximum. Dans les deux, il s’agit de versions améliorées des coeurs Krait.

Le nouveau venu dans la famille Snapdragon bénéficiera de la nouvelle technologie 28 nm HPm (high performance mobile) de TSMC alors que le S 600/APQ8064T est gravé dans la technologie 28 nm LP.

La partie graphique n’est pas en reste puisque le Snapdragon 800 peut enregistrer des vidéos en Ultra HD pour une définition de 3840 par 2160 pixels et les lire à 30 ips. A cet effet, il dispose du tout nouveau processeur graphique Adreno 330 qui est, selon Qualcomm, deux fois plus performant que l’Adreno 320 (présent notamment dans le SoC APQ8064 de la famille S4 Pro qui équipe le Nexus 4). Il permettra au terminal qui l’embarquera d’afficher jusqu’à 2560 par 2048 pixels.

Le nec plus ultra des SoC mobiles

Le nouveau SoC supporte également la mémoire de type LPDDR3 qui devrait faire son apparition dans les smartphones dès cette année. Parmi les nombreuses fonctionnalités, le S 800 est équipé d’un modem LTE de catégorie 4, ce qui se traduit par un débit théorique maximal descendant de 150 Mb/s. Parmi les nombreuses autres fonctionnalités intégrées, on notera le support du Bluetooth 4.0, de l’USB 3.0, du Wifi ac, du Miracast HD 1080p (permet d’échanger sans fil du contenu entre différents écrans, vers une HDTV par exemple), du système de positionnement par satellites avec support jusqu’à trois constellations (GPS, Glonass…). La reconnaissance vocale fait également partie intégrante du S 800 ainsi qu’un système de chargement plus rapide de la batterie grâce à un circuit intégré dédié.

Le SoC intègre également le DSP Hexagon QDSP6 multithread qui jette les bases d’une programmation personnalisée pour les constructeurs et d’applications caractérisées par une très faible consommation électrique.

Le Snapdragon 800 sera, à coup sûr, présent dans de nombreux smartphones haut de gamme dès cette année. Il devrait permettre à Qualcomm de réaffirmer sa place de ténor du marché.

 

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur