Le stockage holographique arrive en commercialisation

Réseaux

InPhase a développé le premier prototype commercial de disque pour le stockage holographique

Objet de nombreux phantasmes en matière de stockage de données, le stockage holographique restait jusqu’à présent un cas d’étude et de recherche, dont les applications commerciales semblaient très éloignées.

InPhase pourrait démentir cette perception et apporter une contribution essentielle en annonçant ce qui fait figure de première application commerciale du concept de stockage holographique, avec des disques d’une capacité de 200Go à 1,6 To (tera-octets, millier de giga-octets). Le support est dérivé de la technologie Blu-ray – laser bleu en 407 nanomètres – qui fournit la capacité de stockage. Les données sont enregistrées sur deux couches chimiques de photopolymère placées entre deux disques de plastique conducteur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur