Les éditeurs français disposent désormais d’une vitrine aux Etats-Unis

Logiciels

L’Afdel a inauguré son bureau californien fin octobre pour aider les éditeurs français à s’implanter aux Etats-Unis. Un passage obligé vers l’export à l’international.

L’Afdel s’internationalise. L’Association française des éditeurs de logiciels a inauguré, le 31 octobre dernier, l’ouverture d’un bureau au coeur de la Silicon Valley, à Los Alto en Californie. L’objectif : « encourager et de soutenir le développement aux Etats-Unis des éditeurs de logiciels membres de l’Afdel », prend la peine de préciser l’association. Laquelle compte plus de 280 membres aujourd’hui.

Le marché étranger est un levier très important pour les éditeurs français. Si les 10 premières entreprises du Top 100 en 2011 affichent un taux de 77  % à l’export, la moyenne tombe à 29  % pour les 90 éditeurs suivants. Une situation améliorable, selon l’Afdel pour qui les Etats-Unis s’imposent comme le passage obligé pour développer une activité à l’international.

Eviter les faux-pas

Son coup de pouce vise à aider les entreprises dans leurs démarches pour s’installer au pays de l’Oncle Sam en apportant infrastructure d’accueil, aide juridique, lien avec l’expertise d’UBI France, etc. L’Afdel « donne un accès privilégié aux conseils d’experts et à un réseau de professionnels qui sont indispensables pour assimiler la culture du business local, éviter les faux-pas et accélérer le développement, témoigne François Nadal, PDG de myERP.com. Une aide qui m’aurait fait gagner beaucoup de temps et d’argent lorsque j’ai lancé myERP.com à San Francisco l’année dernière avec Google. »

L’ouverture de ce bureau régional a notamment été porté par le soutien du spécialiste de l’intégration de données open source Talend et administrateur de l’Afdel. Présent aux Etats-Unis depuis 5 ans, Talend hébergera dans ses locaux l’antenne californienne de l’association des éditeurs. « Les Etats-Unis représentent un point de passage obligé dans le développement international d’un éditeur de logiciels, et nous sommes heureux que l’Afdel rajoute à son éventail déjà largement développé de solutions, ce nouveau support à l’expansion internationale », commente Bertrand Diard, co-fondateur et PDG de Talend.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur