Les fêtes de fin d’année, moment de vérité pour le Blu-ray

Cloud

Malgré la crise, la période de Noël sera un test crucial pour le format de haute définition

Les fêtes de fin d’année constituent le moment de vérité pour le Blu-ray, le format de haute définition. Selon AP, les géants de l’industrie du film et de l’électronique réunis au sein d’un consortium estiment que d’ici la fin 2008, 10,5 millions de foyers devraient disposer d’un lecteur de galette bleue. Un parc composé d’au moins 8 millions de PS3, la console de Sony, le reste étant constitué de lecteurs dédiés.

Fabricants et producteurs attendaient en fait un nombre de foyers bien supérieurs : 14 millions. Un chiffre difficile à atteindre. Et ce pour deux raisons.

Sony devrait écouler plus de 2 millions de consoles supplémentaires en trois petits mois. Un pari difficilement tenable. Le deuxième facteur revêt un caractère économique. La réduction du prix des lecteurs aux alentours de 200 dollars n’a pas provoqué de course à l’équipement. Le contexte économique ambiant, morose, n’encouragera certainement les consommateurs à s’équiper en masse.

Les constructeurs demeurent tout de même optimistes. Pour David Bishop, président de Sony Pictures Home Economy, “le contexte économique est le seul nuage noir”. Concernant la PS3, ce dernier assure que l’adoption de la console “ne ralentit pas”. Le géant nippon espère dépasser les 10 millions de consoles aux Etats-Unis d’ici le mois de mars prochain, contre 5,7 millions aujourd’hui.

Bob Chapek, president de Walt Disney studios home entertainment worldwide, reste circonspect. Pour lui, acheter un téléviseur à 1.000 dollars et un lecteur Blu-ray ne fera pas partie des priorités des consommateurs.

Si certains fabricants restent confiants vis-à-vis des early adopters, ils ne négligent pas non les bonnes vieilles formules. Une campagne de diffusion de spots publicitaires d’un montant total de 25 millions de dollars a été lancée pour encourager les gens à acheter un lecteur Blu-ray. Selon un récent sondage, la moitié des consommateurs américains ignorent que la guerre des formats s’est soldée par la défaite du format HD DVD, défendu par Toshiba.

Les fabricants assurent également que les effets du Blu-ray sur la vente de vidéos commenceraient à se faire sentir. Selon le consortium, la galette bleue représenterait 10% des ventes. Au mois d’octobre dernier, plus de 2 millions de disques ont été écoulés. Le très récent décollage du Blu-ray au Japon représente sans doute un espoir supplémentaire de l’autre côté du Pacifique.

La sortie en format Blu-ray de grands succès des salles obscures comme “The Dark Knight” ou “Hellboy 2” pourraient substantiellement booster les ventes. Mais rien n’est moins sûr.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur